En France, il existe 31 fournisseurs d’énergie actifs :

  • 15 fournisseurs vous proposent uniquement de l’électricité : Alpiq, Enercoop ou encore Labellenergie
  • 16 fournisseurs d’énergie vous proposent de l’électricité et du gaz : EDF, Engie, ilek ou encore Vattenfall

Selon le Médiateur de l’Énergie, au 1er janvier 2024, 8 de ces 31 fournisseurs actifs n’acceptent plus de nouveaux clients : Jedia, Lucia ou encore JPME. Le fournisseur Octopus a, quant à lui, arrêté les souscriptions de contrat de gaz.

Qu’est-ce différencie ces fournisseurs ?

  • La provenance de l’énergie : énergie verte ou énergie fossile ?
  • Les prix pratiqués sur la part abonnement ou la part d’énergie consommée
  • Le type d’offre : prix indexé, prix fixe ou prix variable
  • Les services associés : suivi de la consommation, service client

Bon à savoir : pour changer de fournisseur d’énergie, contactez directement votre nouveau fournisseur. Il se chargera du transfert gratuit de votre contrat d’énergie. En France, vous pouvez changer de fournisseur du jour au lendemain, sans préavis, en ligne ou par téléphone. 

En février 2024, 31 fournisseurs d’énergie sont disponibles sur plus de 95% de la France Métropolitaine.

Quels fournisseurs d’énergie ont disparu depuis la crise de l’énergie ?

Avant la crise de l’énergie de 2022, il y avait plus de 45 fournisseurs d’énergie en France. Depuis, une dizaine de fournisseurs ont mis la clé sous la porte, se sont transformés ou ont revendu leur portefeuille client à d’autres acteurs français.

  • MEGA a été repris par Ekwateur
  • Planète Oui a été repris par Mint Energie
  • Les clients de Bulb ont été transférés chez EDF
  • Plüm a été racheté par le groupe anglais Octopus
  • OVO est devenu ENI
  • CDiscount Energie et Énergies Leclerc ont cessé leurs activités

Quelle est la différence entre un fournisseur historique et alternatif ?

EDF et Engie (ex GDF) sont considérés comme des fournisseurs historiques. Présents en France depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, ils avaient le monopole de la fourniture d’énergie (EDF pour l’électricité, Engie pour le gaz naturel) sur l’essentiel du territoire.

  • Monopole sur la fourniture de l’énergie : il n’y avait qu’un seul acteur pour vendre de l’électricité ou du gaz.
  • Monopole sur le prix : en accord avec les pouvoirs publics, EDF et GDF s’assuraient de vendre leur énergie à un Tarif Réglementé de Vente (TRV).
  • Monopole sur la distribution : EDF et GDF détenaient également les réseaux de distribution ERDF (maintenant ENEDIS) et GRDF.

Avec la libéralisation de l’énergie en 2007, EDF et Engie ont subi des transformations majeures et ont été rejoints par de nombreux fournisseurs appelés “alternatifs” (en opposition aux fournisseurs historiques). Il s’agit par exemple de Total Energies, ilek, ENI, ekwateur, Vattenfall ou encore Octopus.

Pour l’instant, EDF propose, par l’intermédiaire de sa grille “Tarif Bleu”, le Tarif Réglementé de Vente de l’électricité, même si la Loi NOME de 2010 a déjà amoindri son champ d’action. Ce tarif devrait suivre la voie du TRV Gaz, qui a officiellement pris fin le 1er juillet 2023.

Pourquoi certains fournisseurs d'énergie ne sont pas disponibles partout en France ?

95% de la France Métropolitaine est desservie par Enedis (ex ERDF) et GRDF. Ces deux acteurs gèrent la distribution de l’énergie et font le lien entre les centres de production et les habitations. Les fournisseurs historiques et alternatifs utilisent les réseaux d’Enedis et de GRDF pour acheminer l’énergie à bon port. Autrement dit, peu importe le fournisseur que vous choisissez, la distribution est toujours assurée de la même manière et par le même acteur.

Les 5% du territoire restants sont divisés entre différentes Entreprises Locales de Distribution, qui ont le monopole sur la distribution et la fourniture d’énergie. Si vous habitez à Strasbourg, Grenoble ou encore Bordeaux, le fournisseur d’énergie est donc imposé. Sauf partenariats spécifiques – et ils sont rares – vous ne pourrez choisir ni EDF, ni ilek, ni aucun autre fournisseur d’énergie.

Le saviez-vous ? Alors qu’aucun fournisseur alternatif ne peut proposer d’offres sur les territoires des ELD, certaines ELD ont la possibilité de vous vendre leur énergie – comme Gaz de Bordeaux, qui peut fournir du gaz partout en France.

Quel fournisseur d’énergie choisir ?

Le choix d’un fournisseur d’énergie ne se base pas uniquement sur l’aspect financier. Outre le coût de l’abonnement et du kWh consommé, vous devez aussi regarder :

  • Le type d’offre d’énergie : prix indexé à un tarif de référence (suit les mêmes évolutions), fixe sur une période donnée ou variable, ou bien défini en fonction des évolutions du marché
  • Le type d’énergie fournie : verte (renouvelable) ou non

D’après les données d’energie-info, pour un logement à Toulouse en puissance souscrite de 9 kVA, ces trois fournisseurs fournissent 100% d’électricité verte, labellisée Vertvolt par l’ADEME. Ce label est attribué aux offres qui garantissent une électricité produite à partir d’énergies renouvelables.
Selon les données d’energie-info (le site du médiateur national de l’énergie), pour un logement à Toulouse en puissance souscrite de 9 kVA, ces trois fournisseurs d’électricité sont les moins chers au niveau de l’abonnement :

Faut-il choisir une offre indexée au TRV ? ​

Le tarif réglementé de vente d’électricité, validé par l’État et la CRE – Commission de Régulation de l’Énergie, en coopération avec les acteurs du marché – est basé sur la grille tarifaire “Tarif Bleu pour particuliers” d’EDF. Il sert de référence à de nombreux fournisseurs, qui indexent leurs prix sur ce TRV (c’est à dire qu’ils varient selon le même % d’évolution). Le TRV change minimum deux fois par an.

Attention : l’offre “Tarif bleu” d’EDF dont le prix sert d’index est une offre grise, c’est-à-dire que l’électricité que vous achetez est d’origine fossile.

Quel est le coût du barème gaz de référence ?

Jusqu’en juillet 2023, le prix du gaz était régi par un Tarif Réglementé de Vente axé sur une grille tarifaire d’Engie (ex GDF). Considéré comme une concurrence déloyale par les lois Européennes, le gaz est maintenant vendu en fonction d’un prix de référence validé par la CRE tous les mois. Voici le tarif en vigueur.

Certains fournisseurs choisissent là-aussi d’indexer le prix de leurs offres sur ce tarif de référence. Contrairement à l’électricité, le prix du gaz est plus fluctuant, cela peut donc être une opportunité de voir baisser ses factures d’un mois sur l’autre.

Quels sont les services inclus dans un contrat avec un fournisseur d’énergie ?

Les services inclus dans un contrat d’énergie impactent forcément le prix de l’abonnement. Vous l’aurez peut-être remarqué : une offre à bas coût ne vous donne accès qu’à un service client en ligne, parfois peu accessible.

ilek, par exemple, propose une offre complète, à prix unique. C’est d’ailleurs dans son ADN de ne pas se disperser dans une pluie d’offres, et c’est encore plus dans son ADN de garder toutes ses forces vives en France : autant les producteurs d’énergie verte que son service client.

Passez à l'électricité verte et au gaz bio français

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Qui est le meilleur fournisseur d’énergie ?

Définir qui est le meilleur fournisseur d’énergie est un peu comme définir quel est le meilleur supermarché ou quel est le meilleur film. Ça ne dépend pas que du prix mais d’une multitude de facteurs :

  • La reconnaissance par des labels : en termes d’électricité, le label Vertvolt fait office de référence pour identifier les fournisseurs d’électricité réellement engagés dans la transition énergétique. BCorp permet également de mettre en avant les entreprises vertueuses. ilek, par exemple, a son électricité labellisée VertVolt et est certifiée BCorp depuis 2020.
  • Le taux de litiges : le Médiateur de l’Énergie publie chaque année le taux de litiges par fournisseurs. Dans son rapport portant sur l’année 2022, ilek est le 2ème fournisseur avec le taux de litiges le plus bas.
  • La reconnaissance par des clients : les sites d’avis tels que Trustpilot ou AvisVérifiés, mais également la réactivité de la marque sur les réseaux sociaux, pourront vous donner des indications sur son engagement.

Ne négligez pas non plus votre entourage, vos voisins, vos collègues : chacun aura une expérience à noter avec un ou plusieurs fournisseurs d’énergie. À part le prix – “c’est cher” n’a pas la même signification pour tout le monde -, demandez-leur si l’expérience avec le fournisseur d’énergie était facile : un service client accessible, des factures compréhensibles, un espace client en ligne facile à utiliser…

Qu’est-ce qu’un fournisseur d’énergie verte ?

Un fournisseur d’énergie verte propose de l’énergie – électricité et/ou gaz – produite à partir de ressources renouvelables (qu’il produit lui-même ou achète).

  • Un fournisseur d’électricité verte vous fournit de l’énergie produite par des barrages hydrauliques, des éoliennes ou des panneaux solaires.
  • Un fournisseur de gaz vert vous fournit de l’énergie produite à base de méthanisation (biogaz), la plupart du temps de déchets agricoles.

La certification par les Garanties d’Origine

Un fournisseur d’énergie verte doit certifier que l’énergie qu’il vend est renouvelable. La seule preuve est le certificat de garanties d’origine donné par le producteur d’électricité. Ces garanties d’origine ont un coût : c’est pour ça que les fournisseurs d’énergie verte proposent souvent des offres légèrement plus chères que les fournisseurs d’énergie non-renouvelable.

Le saviez-vous ? Choisir un fournisseur vert ne signifie pas que vous consommerez 100% d’énergie renouvelable chez vous. En effet : le réseau de distribution est le même pour tous. Pour autant, choisir une offre verte permet au mix énergétique de se verdir : davantage de fournisseurs injectent de l’énergie renouvelable dans le réseau.

Énergie vraiment verte ?

Il faut également distinguer deux types d’offres vertes :

  • Les offres qui vous proposent de l’énergie issue de production renouvelable : méthanisation, éolien, solaire, hydraulique.
  • Les offres qui vous proposent de compenser votre énergie fossile par des actions tierces, comme des achats de crédit carbone ou planter des arbres.

Dernière chose : la production d’énergie verte est un regain de souveraineté énergétique. Faire confiance aux énergies 100% françaises, c’est investir pour la fin de la dépendance de la France envers d’autres pays, surtout au niveau de la consommation de gaz !

Comment changer de fournisseur d’énergie ?

Pour changer de fournisseur d’énergie, rien de plus simple ! Après avoir fait votre choix, contactez le nouveau fournisseur pour souscrire. Assurez-vous d’avoir sous la main :

  • La facture de votre ancien fournisseur d’énergie : vous y trouverez votre consommation de référence (pour estimer vos mensualités) mais également le numéro de point de livraison – PDL pour l’électricité, PCE pour le gaz
  • Un RIB pour faciliter le prélèvement automatique du nouveau fournisseur
  • Un justificatif de domicile

Une fois que vous avez signé le contrat avec votre nouveau fournisseur, celui-ci prendra la main et résiliera pour vous le contrat avec votre ancien fournisseur. L’opération est donc rapide, gratuite et sans coupure.

Astuce : ne résiliez pas votre contrat avant d’avoir signé chez votre nouveau fournisseur. Tout contrat résilié entraîne une coupure d’énergie. Il faudra payer Enedis ou GRDF pour ouvrir la ligne à nouveau.

Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Questions fréquentes sur les fournisseurs d'énergie en France

Un fournisseur vous vend de l’énergie. Un producteur fabrique de l’énergie. ilek, fournisseur d’énergie verte, vous vend de l’électricité et du gaz produits par une trentaine de producteurs français. Entre le fournisseur et le producteur d’énergie se trouve le distributeur, ENEDIS, pour acheminer l’électricité et GRDF pour acheminer le gaz. RTE, un autre acteur, en charge des lignes à haute tension, est responsable du transport de l’électricité.

Si on se base sur le taux de litiges reçu par fournisseurs, mesuré par le Médiateur National de l’Énergie, ilek, EDF et Engie sont les fournisseurs les plus sérieux. Ces trois fournisseurs ont des scores plus bas que la moyenne de 75 litiges pour 100 000 contrats.

C’est Happ-e, filiale d’Engie, qui en électricité et en gaz, propose le tarif d’abonnement le plus cher. Pour l’électricité, EDF propose les prix du kWh les plus chers dans ses offres “week-end”. Pour le gaz, Engie propose les tarifs au kWh les plus chers.

Le moyen le plus efficace pour connaître les fournisseurs d’énergie dans sa ville est de se rendre sur le site energie-info. C’est un comparateur de prix de l’énergie indépendant, dans lequel vous pouvez voir les offres en fonction de votre code postal.

Le prix juste de l’énergie est celui qui trouve le meilleur équilibre entre approvisionnement, rentabilité de l’entreprise, souveraineté économique et sociale, et protection des consommateurs finaux, tout en leur proposant des services utiles et pertinents.