Passez à l’énergie verte maintenant

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Isolation 8 min de lecture

De la buée sur la vitre extérieure : un phénomène naturel et pas inquiétant

Faites des économies en optant pour un abonnement heures pleines heures creuses
J'estime

Suivi consommation en ligne

Prix Selectra 2024

Souscrivez en 5 min

De la buée sur la vitre extérieure d’un logement ? Nous avons tous été confrontés à ce phénomène, qui survient généralement le matin. Au-delà du fait que cela nuit à la transparence des fenêtres, cela entraîne parfois une inquiétude chez l’occupant des lieux. Beaucoup de personnes, en effet, pensent que cette apparition est due à un problème d’isolation du logement. Nous verrons qu’il n’en est rien.

De la buée sur l’extérieur de la vitre n’est pas une manifestation préoccupante. Il n’en est pas de même, en revanche, quand cette buée est présente à l’intérieur du logement. Dans ce cas, il existe en effet une anomalie dont il faut se préoccuper, car ses conséquences sur le long terme peuvent être importantes.

Buée sur la vitre ou fenêtre extérieure de la maison : le phénomène de condensation

L’air dispose d’une certaine capacité à absorber la vapeur d’eau. Mais cette capacité dépend de sa température : plus elle est élevée, plus l’air peut en stocker une quantité importante. En revanche, quand ce même air, chaud et humide, devient plus froid sous l’effet de la température ambiante, il ne peut plus en stocker autant.

Dès lors, l’excès de vapeur se transforme en eau sur le point le plus froid d’une construction. C’est ce phénomène, appelé condensation (1), que l’on constate sur vitres extérieures de la maison, quand de la buée apparaît.

Dans la vie de tous les jours, on constate exactement la même chose quand une canette réfrigérée est posée dans le logement, à température ambiante : un film d’eau se crée à sa surface.

Fenêtre embuée à l'extérieur : un signe positif

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas lieu de s’alarmer quand de la buée apparaît sur une vitre extérieure. Ceci se produit plus particulièrement durant les périodes de l’année où on assiste à des changements de température importants, notamment entre l’été et l’automne ou l’hiver et le printemps.

Si votre habitation est bien isolée d’un point de vue thermique, ceci implique qu’il existe une différence de température potentiellement importante entre l’intérieur du logement et l’extérieur. En effet, la vitre intérieure est quasiment à la même température que le logement, alors que la vitre extérieure, elle, est au même niveau que la température relevée au dehors. Dans ces conditions, l’eau condense logiquement sur le verre, déclenchant l’apparition de la buée

Généralement, cela arrive aux premières heures de la journée, puis le phénomène se dissipe au fur et à mesure que l’air se réchauffe. Il n’y a donc pas matière à s’inquiéter lorsque cela se produit, puisque cela est le signe d’une isolation performante. Le seul inconvénient notoire est que cela vous empêche à certaines heures de voir distinctement au travers de vos fenêtres.

De la buée sur les vitres le matin avec le double vitrage ?

La condensation se produit de la même façon avec du double ou du simple vitrage. Dans le premier cas, la vitre située à l’intérieur du logement reste transparente, alors que celle directement tournée vers l’extérieur peut à certains moments de la journée être recouverte de buée.

Vous l’avez maintenant compris, ceci est la conséquence d’un phénomène naturel et d’une isolation efficace, et non pas d’un défaut de fabrication ou de pose du double vitrage.

Comment empêcher le phénomène de la buée sur l'extérieur de la vitre ?

La plupart des personnes s’accommodent fort bien de la condensation et s’y habituent, au point de ne plus y prêter attention. Néanmoins, si vos fenêtres donnent sur une belle vue et un paysage particulièrement harmonieux, ne pas voir au travers peut constituer une gêne. Quelles sont les solutions pour enrayer le phénomène ?

Le volet roulant

Une vitre, si elle est équipée d’un volet roulant, est protégée des basses températures. Il convient naturellement de baisser l’équipement à la tombée de la nuit : ainsi, un coussin d’air se forme entre le volet et la paroi vitrée. La chaleur ainsi emmagasinée empêche la condensation.

Les revêtements spécifiques

Certains verres sont équipés d’un revêtement en dioxyde de titane (2). Celui-ci est hydrophile et empêche la formation de buée à l’extérieur. Néanmoins, son coût est nettement supérieur à celui d’une vitre standard. Cette solution n’est ainsi à envisager que si la condensation constitue à vos yeux une véritable nuisance. 

Qu'en est-il de la buée sur les vitres à l'intérieur ?

Si vous constatez des signes d’humidité sur le côté intérieur de vos fenêtres, ce n’est pas en revanche bon signe. Ici, le problème est différent, car il peut avoir des conséquences importantes (3) : 

  • Le papier-peint se détache, la peinture s’écaille et des traces de moisissure apparaissent.
  • Une odeur de renfermé désagréable est perceptible dans le logement.
  • Si le taux d’humidité est particulièrement élevé, cela peut déboucher sur des problèmes de santé : problèmes respiratoires, nausées, maux de tête…

Lorsque ce phénomène de buée côté intérieur se produit, il est souvent dû à un problème de ventilation. En effet, l’air vicié, qui a déjà été utilisé, n’est pas dirigé vers l’extérieur et n’est pas remplacé par de l’air sain. Il est toutefois conseillé de faire appel à un professionnel, capable d’effectuer une analyse complète et de fournir un diagnostic précis. 

Parfois, le fait d’ouvrir ses fenêtres de temps à autre permet de renouveler l’air ambiant et de mettre un terme au phénomène. Si cela s’avère insuffisant, il est possible d’installer dans certaines pièces des extracteurs d’humidité. La mise en place d’un système de ventilation mécanique (VMC simple ou double flux pour une efficacité optimale) constitue la garantie de régler définitivement le problème.

Questions fréquemment posées

Comment se débarrasser de la condensation ?

La condensation est un phénomène naturel, dû au refroidissement de l’air, qui n’est alors plus capable de stocker la même quantité de vapeur d’eau. Pour limiter le phénomène lorsqu’il se produit à l’extérieur, l’installation de volets roulants est une solution. Il est également possible de s’équiper de vitres en dioxyde de titane, mais cela représente un coût important.

Comment ne plus avoir de buée sur les vitres intérieures ?

Lorsque ce phénomène se produit, il est souvent dû à un problème de ventilation à l’intérieur du logement. Le fait d’ouvrir régulièrement ses fenêtres permet de renouveler l’air ambiant et de mettre parfois un terme au phénomène. Si cela s’avère insuffisant, il est possible d’installer dans certaines pièces des extracteurs d’humidité. La mise en place d’un système de ventilation mécanique (VMC simple ou double flux pour une efficacité optimale) constitue la garantie de régler définitivement le problème.

Pourquoi de la buée sur les vitres à l'extérieur ?

L’air dispose d’une certaine capacité à absorber la vapeur d’eau. Mais cette capacité dépend de sa température : plus elle est élevée, plus l’air peut en stocker une quantité importante. En revanche, quand ce même air devient plus froid, il ne peut plus en stocker autant.
Dès lors, l’excès de vapeur se transforme en eau sur le point le plus froid d’une construction. C’est ce phénomène, appelé condensation, que l’on constate sur les vitres extérieures de la maison, quand de la buée apparaît.

Pourquoi de la buée sur la fenêtre intérieure ?

Lorsque ce phénomène de buée côté intérieur se produit, il est souvent dû à un problème de ventilation. En effet, l’air vicié, qui a déjà été utilisé, n’est pas dirigé vers l’extérieur et n’est pas remplacé par de l’air sain. Il est toutefois conseillé de faire appel à un professionnel, capable d’effectuer une analyse complète et de fournir un diagnostic précis. 
Ce phénomène ne doit pas être considéré à la légère, car il peut avoir à terme des conséquences importantes : apparition de traces de moisissure, odeur de renfermé dans le logement, problèmes de santé (maux de tête, difficultés à respirer, nausées…)

Sources

 

(1) https://www.4-b.ch/fr/blog/condensation-exterieure-sur-une-fenetre/

(2) https://www.isofen-68.fr/pourquoi-la-buee-a-lexterieur-des-fenetres/

(3) https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=effets-humidite-sante

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *