Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

La puissance souscrite : définition et explication

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte
La puissance souscrite correspond à la capacité maximale d’électricité que vous pouvez utiliser simultanément dans votre foyer. C’est un indicateur essentiel pour éviter les problèmes liés à une sous-estimation ou sur-estimation de ses besoins énergétiques.

Les fondamentaux de la puissance souscrite

La puissance souscrite est la quantité maximale d’électricité que vous pouvez utiliser simultanément. Elle est exprimée en kilowatts (kW) et correspond à la capacité de votre installation électrique à fournir de l’énergie à un instant donné.

La puissance consommée n’est pas le même indicateur que la puissance souscrite. La puissance souscrite est la capacité maximale de votre installation, tandis que la puissance consommée correspond à la quantité d’électricité effectivement utilisée à un moment précis. La puissance consommée peut varier en fonction des appareils en marche simultanément et de leur consommation spécifique.

L’impact de la puissance souscrite sur le prix de l’abonnement

Choisir la puissance souscrite a un impact non-négligeable sur votre facture d’électricité. Parce que le prix d’abonnement varie en fonction de la puissance souscrite : que vous choisissiez l’option base ou l’option heures pleines, heures creuses. 

Pour exemple, voici un tableau avec l’impact de la puissance souscrite en fonction des grilles tarifaires d’ilek :

Puissance souscrite Abonnement Base (TTC) Abonnement HP/HC (TTC)
3 kVa 14,85€ ///
6 kVa 20,53€ 23,70€
9 kVa 28,01€ 32,93€
12 kVa 35,85€ 38,47€

Comment déterminer la puissance souscrite ? 

La puissance souscrite dépend avant tout de vos besoins en énergie. Certains appareils électriques, tels que les chauffages, les climatiseurs, les cuisinières ou les frigos, peuvent avoir une consommation élevée en électricité. Dans le choix de la puissance souscrite, il faut aussi penser à la consommation électrique tout au long de l’année, dans les mois chauds et les mois froids. 

Plusieurs façons de faire :

  • Quand vous contractez un nouveau contrat d’électricité, privilégiez le contact téléphonique, pour que l’opérateur·trice puisse déterminer la puissance à souscrire adaptée à vos besoins
  • Vous pouvez également faire l’estimation de votre consommation avec la calculette d’Energie-info, le site d’aide du Médiateur de l’Énergie. 

Exemple calculette médiateur de l'énergie - puissance souscrite

Quelle différence entre 3 kVa, 6 kVa, 9kVa et 12 kVa ?

Puissance souscrite Idéal pour une surface de : 
3 kVa 20 mètres carrés
6 kVa 50 mètres carrés
9 kVa 80 mètres carrés
12 kVa 120 mètres carrés

On peut voir dans ce tableau qu’a priori, la puissance souscrite dépend de la surface en mètres carrés. Pour autant, il ne faut pas négliger l’impact du chauffage dans le choix de la puissance souscrite, surtout pour les surfaces au-delà de 80 mètres carrés. 

Surface et chauffage  Puissance à souscrire
20 m2 sans chauffage électrique 3 kVa
20 m2 avec chauffage électrique 3 kVa
50 m2 sans chauffage électrique 6 kVa
50 m2 avec chauffage électrique 6 kVa
80 m2 sans chauffage électrique 6 ou 9 kVa
80 m2 avec chauffage électrique 9 kVa
120 m2 sans chauffage électrique 9 kVa
120 m2 avec chauffage électrique 12 kVa

Comment changer de puissance souscrite d’électricité chez EDF, Engie ou ilek ? 

Pour changer de puissance souscrite, appelez votre fournisseur d’électricité, faites un état de votre consommation et vérifiez ensemble si l’opération ne nécessite pas de travaux. C’est ENEDIS, le gestionnaire du réseau, qui se charge du changement de puissance souscrite et qui vous facturera, via le fournisseur – une facture de régularisation pourra vous être adressée le cas échéant. 

Type d’opération Délai Coût TTC
Diminution de la puissance souscrite J+1 minimum Non facturé
Augmentation de la puissance sur Linky J+1 minimum 4,02 €
Augmentation de la puissance non communicant 10 jours ouvrés 40,85 €
Changement de compteur 10 jours ouvrés 60,80 €

Questions fréquemment posées sur la puissance souscrite

Quelle différence entre puissance souscrite et puissance apparente ?

Il n’y a pas de différence entre puissance apparente et puissance souscrite. Le terme “puissance apparente” est plus lié à un calcul mathématique, et le terme “puissance souscrite” à votre contrat d’électricité. 

Comment voir la puissance électrique sur le compteur Linky ? 

Sur votre compteur Linky, appuyer sur la touche “+” jusqu’à voir apparaître en toutes lettres “P SOUSCRITE”. C’est la puissance apparente que vous avez souscrit avec votre fournisseur d’électricité. Attention à ne pas confondre avec “PUISSANCE APP”, qui correspond à ce que vous consommez au moment où vous lisez l’information. 

Que faire en cas de dépassement de la puissance contractuelle ? 

En cas de dépassement de puissance souscrite – c’est à dire si vous avez un besoin d’énergie supérieur à la puissance qui vous est allouée-, le système disjoncte. Si c’est temporaire, tentez de réguler votre consommation. Mais si le système disjoncte tous les jours, c’est que votre puissance n’est pas à la hauteur de vos appareils, et qu’il faut demander un changement d’abonnement électrique

Quel est le rôle d’ENEDIS pour la puissance souscrite ? 

C’est via ENEDIS que votre fournisseur peut modifier la puissance souscrite de votre abonnement. C’est aussi ENEDIS qui se charge de la mise en service de votre compteur, qu’il soit communicant ou non. 

Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation