Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Fourniture d'énergie 10 min de lecture

Méthodologie – Comment nous traitons l’information

Mieux-Consommer, blog sur les conseils pour la transition énergétique, est piloté par ilek depuis Toulouse. Nos articles sont rédigés soit en interne, par Thomas et Benoît, soit en externe, par une petite dizaine de rédactrices et rédacteurs chevronnés.

Comment garantissons-nous la qualité du contenu ?

Nous définissons le sujet à traiter

Ce peut être un sujet d’actualité, comme la mise à jour d’une taxe sur l’énergie ou la mise en lumière d’un terme lié à la voiture électrique ; mais ça peut être également un sujet plus générique, comme l’explication de ce qu’on trouve sur une facture de gaz ou les conseils pour économiser de l’énergie dans la cuisine.

Peu importe le sujet, l’axe est mis sur la pertinence et l’apport d’information. Nous considérons qu’il faut que nos visiteurs disposent de réponses précises à leurs questions. Nous ne faisons pas de fausses promesses. Nous avons par ailleurs adopté un principe simple dans la structure de nos articles : un titre équivaut à une question, et le paragraphe qui suit ce titre doit directement répondre à cette question.

Nous rédigeons le contenu selon une charte stricte

Nous n’acceptons pas les “à peu près”. Chaque donnée doit être sourcée. Si c’est un chiffre, une statistique, nous nous appuyons principalement sur les données fournies par l’ADEME, l’ANAH, le Ministère de l’Économie, le Ministère de l’Écologie, les différents sites de la Commission Européenne ou encore la CRE, le Médiateur de l’Energie, Enedis et Grdf. Les données peuvent également provenir d’articles de presse ou de sites de fabricants, en fonction des besoins. Certaines de nos données proviennent également d’acteurs tiers de l’énergie, tels que les comparateurs en ligne.

Si des données sont contradictoires selon les sources, on pourra évoquer une “fourchette”, une moyenne. Pour les données ancrées dans le temps (tel que le prix de l’énergie), nous indiquons obligatoirement le moment où cette donnée a été récupérée.

Nous corrigeons, commentons et validons les contenus

Les rédacteurs travaillent toujours hors du blog et rendent une copie pour validation. C’est à ce moment-là que l’écrit est confronté aux corrections, aux questions, aux demandes d’approfondissement de certains points ou de sourcing de certains faits. Un article que vous lisez sur le blog a souvent connu deux versions (la première, puis la seconde, corrigée et modifiée) avant d’être publié. C’est généralement Benoît, en tant Gestionnaire de Contenus pour le Web (en anglais SEO Content Manager) interne à ilek, qui relit et valide les contenus.

Pour les sujets très techniques, nous pouvons également faire appel à l’expertise d’Isolina, qui connait sur le bout des doigts toutes les procédures de mise en service d’électricité et de gaz, ou à l’expertise de Richard, qui est incollable sur les taxes liées à l’énergie.

Après publication, nous mettons à jour les contenus

Une donnée vraie en décembre 2023 ne sera peut-être plus vraie en juin 2024. C’est pourquoi nous avons mis en place une routine de mise à jour des données de différents articles, notamment ceux qui évoquent les prix de l’énergie. Certains articles demandent une mise à jour tous les six mois, ou à des dates précises. Nous avons un calendrier interne qui recense l’URL de l’article à modifier, la fréquence de modification et la ou les sources nécessaires à cette modification.

Nous utilisons également de plus en plus souvent Datawrapper, un outil qui nous permet de créer des tableaux et des diagrammes facilement. Après la création d’une ressource dans Datawrapper, nous copions-collons le code HTML dans un de nos articles (par exemple dans notre page voiture électrique). Si nous avons besoin de mettre à jour ces données, nous passons directement par Datawrapper, nous changeons les chiffres, appuyons sur “rafraichir”, et tous les tableaux sont mis à jour automatiquement sur les différents articles du blog.

Est-ce vous utilisez l’intelligence artificielle pour la rédaction de vos contenus ?

Comme tous les professionnels du marketing de contenu, on s’est frotté à Open AI pour connaitre ses capacités de rédaction. Les résultats étaient, au mieux, moyens, et il fallait retravailler énormément d’éléments pour arriver à un contenu qui répondait à nos exigences. Donc oui, une dizaine de contenus sur le blog ont été commencés par l’intelligence artificielle, avant que l’expertise humaine ne prenne le dessus.

Par contre, nous ne nous interdisons pas d’aller demander à ChatGPT des idées de structure pour des articles, des idées de titres, d’axes originaux de contenus. Il nous fournit alors une matière brute, une base de travail, que nous transformons et agrémentons.

Est-ce que le fait d’être affilié à un fournisseur d’énergie biaise certains de nos contenus ?

On pourrait penser que, comme nous sommes un fournisseur d’énergie verte, nous pourrions avoir tendance à nous mettre plus en avant que d’autres, quitte à renier ou dénigrer les autres acteurs du marché.

Pour autant, ce n’est pas dans notre mentalité. Nous avons une vue plus objective, journalistique, des informations que nous traitons et de comment nous vous les partageons. Sur des articles plus sensibles, typiquement notre page “Fournisseur d’énergie”, nous sommes attentifs à ce que les informations soient les plus objectives possibles, sans tromperie ni mise en avant de solutions plutôt que d’autres.

Le travail de sourcing est encore, à ce niveau, primordial : la plupart du temps, nous avons recours au site energie-info, qui est le comparateur officiel du Médiateur de l’Énergie, pour indiquer les tarifs au kWh et le prix des abonnements des différents fournisseurs.

Mais vous faites de la publicité pour ilek ?

Modérément, mais oui. Vous avez certainement aperçu des bannières en haut d’article, ou à droite d’article, et parfois en milieu d’articles. Mais cette publicité ne se fait jamais au détriment du contenu, ni de la véracité et de l’objectivité des informations détaillées. Nous nous appuyons sur des éléments tangibles : une électricité labellisée VertVolt, un service client noté 4,7/5 sur Trustpilot, de l’énergie verte sourcée 100% en France.

Dans notre mission d’apporter le plus d’information sur la transition énergétique, et comment y parvenir, nous devons aussi dire que des fournisseurs spécialisées dans l’énergie verte existent en France.

Est-ce que vous interdisez de parler de certains sujets ?

Tout ce qui nous importe, c’est ce qui intéresse le public – dans les thématiques de l’énergie verte, de la consommation responsable, de l’autonomie énergétique, de la mobilité verte et de l’économie d’énergie. Ce sont des sujets vastes mais qui touchent souvent au quotidien des consommateurs français. Typiquement, nos articles les plus lus traitent de rallumer son compteur Linky, déboucher ses WC, détartrer son chauffe-eau ou télécharger un bail de location.

Si certains sujets peuvent être plus sensibles que d’autres, nous arbitrons de la meilleure manière de l’adresser. Si nous considérons que nous n’avons pas assez de données objectives, nous ne publions pas.

Comment avez-vous recruté votre équipe de rédaction ?

Via LinkedIn, Malt ou par des réseaux partagés. Nos rédacteurs et rédactrices ont d’abord passé un essai, pour être certain qu’ils s’accordaient bien avec la charte du blog et les exigences de sourcing. Chacun, à son niveau, est expert en un domaine particulier. C’est cette pluralité qui fait la force du blog Mieux-Consommer.

Pour l’instant (avril 2024), notre équipe est au complet, et nous ne sommes pas en recherche de nouveaux talents.

Vous saviez que la deuxième partie de “errare humanum est” était “persevare diabolicum” ? Si on traduit, “l’erreur est humaine, mais persévérer est diabolique”. Comme on reste humains et qu’on n’a pas envie de passer du mauvais côté de la force, n’hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact, en choisissant l’option “Une erreur s’est glissée dans un contenu”, en mentionnant la page, la donnée incorrecte ainsi que la bonne donnée (avec une source, évidemment).