Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Ouverture de compteur Linky et activation pour emménagement : démarches, délais, prix

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte

En bref

  • L’ouverture d’un compteur Linky peut se faire rapidement, au plus tôt le lendemain, dans un logement qui est déjà équipé d’un compteur. 
  • Dans un logement neuf, l’installation d’un compteur Linky est conditionnée par l’obtention du Consuel, qui certifie la sécurité du système électrique.
  • Le prix d’ouverture d’un compteur Linky diffère s’il s’agit d’un logement neuf (27,04 €) ou d’un logement déjà raccordé (1,66€).
  • C’est Enedis, gestionnaire de réseau, qui se charge de l’installation et du raccordement du compteur Linky. 
  • Pour l’ouverture d’un compteur Linky, aussi appelée “mise en service”, il faut passer par un fournisseur d’électricité. Il en existe une trentaine en France métropolitaine, dont 8 proposent de l’électricité verte labellisée VertVolt.

 

Comment faire une ouverture de compteur Linky pour un emménagement ?

Vous prévoyez de déménager ? Comme pour tous les autres services (banque, assurance, téléphonie, état civil), l’anticipation est la clé lorsqu’il s’agit d’ouvrir un nouveau compteur Linky. Et la première étape pour votre déménagement d’électricité est de contacter un fournisseur

Choisir un fournisseur d’électricité

Contrairement à une idée reçue, EDF n’est pas le seul fournisseur habilité à gérer l’activation des compteurs électriques en France. En effet, depuis l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence en 2007, de nombreux fournisseurs alternatifs offrent des services équivalents, voire supérieurs, en termes de tarifs, de services et d’engagement environnemental.

Mais alors comment faire le choix ? Et sur quelles bases comparer les différentes offres ? 

  • Les prix : contrat à prix fixe, à prix variable, indexé sur le TRV, plusieurs options s’offrent à vous. Si les contrats à prix fixes peuvent paraître plus intéressants, notez qu’ils sont souvent hors taxes et que la facturation TTC sera donc revue à la hausse. Les contrats indexés sur le TRV sont les plus sécurisants, les prix étant validés par l’État.
  • Le service : un service client réactif et compétent est indispensable. Consultez les retours d’expérience des utilisateurs sur les réseaux sociaux et les sites d’avis consommateurs pour évaluer l’efficacité du support en cas de besoin.

Comment choisir un fournisseur d’énergie verte ?

L’offre d’énergie verte est un critère de plus en plus valorisé : 70 % des offres sur le marché proposent de l’électricité verte. Pour clarifier l’offre et récompenser les fournisseurs qui suivent un cahier des charges strict, l’ADEME a introduit le label “VertVolt”.

Ce label est décerné aux offres qui assurent que l’électricité fournie est réellement issue de sources d’énergies renouvelables, françaises, offrant ainsi plus de transparence aux consommateurs. Il existe deux niveaux : “engagé” et “très engagé”. L’électricité verte d’ilek est labellisée VertVolt.

Souscrire un contrat d’électricité

Pour souscrire à un contrat d’électricité, il faut trouver l’offre qui correspond le mieux à vos habitudes de consommation. Les offres d’électricité se basent sur deux éléments :

  • La consommation du kWh – dont la tarification change en fonction du tarif de base ou de l’option HP HC.
  • La puissance souscrite – votre logement a besoin d’une certaine quantité d’énergie pour fonctionner sans coupure. Plus votre puissance souscrite est grande, plus le coût fixe de l’abonnement est élevé. 
Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Tarification de base et option HPHC

L’option de tarification de base signifie que le prix du kWh est constant, quelle que soit l’heure de la journée. Cette simplicité est souvent préférée par les petits consommateurs d’électricité ou ceux dont la consommation est relativement uniforme tout au long de la journée.

L’option HPHC, en revanche, propose un tarif réduit pendant les heures creuses, généralement la nuit et parfois en milieu de journée, mais un tarif plus élevé pendant les heures pleines, souvent en matinée et en fin d’après-midi. Cette option peut être avantageuse pour les foyers qui peuvent décaler leur consommation d’énergie intensive (comme l’utilisation de lave-linge, de lave-vaisselle ou de chauffe-eau électrique) pendant les heures creuses.

Pour exemple, le prix du kWh d’ilek, pour un contrat à 6 kVA : 

  • Base : 0,2516€ TTC
  • Heure pleine : 0,2700€ TTC
  • Heure creuse : 0,2068€ TTC 

Le saviez-vous ? On considère qu’il faut au moins 30% de consommation d’électricité pendant les heures creuses pour que cette option soit rentable. 

L’importance de la puissance souscrite

Choisir la bonne puissance souscrite est essentiel pour équilibrer confort d’utilisation et coût de l’abonnement. Une puissance trop élevée vous fera payer un abonnement plus cher inutilement, tandis qu’une puissance trop faible peut entraîner des coupures fréquentes si vous utilisez plusieurs appareils gourmands en énergie simultanément.

Le coût de la puissance souscrite est évolutif et dépend également de l’option tarifaire. Exemple avec les prix de la grille tarifaire ilek :

  • Abonnement 6kVA en base : 14,85€ TTC / mois 
  • Abonnement 6kVa en heures creuses : 23,70€ TTC/mois
  • Abonnement 9 kVa en base : 28,01€ TTC/mois
  • Abonnement 9 kVA en heures creuses : 32,93€ TTC/mois

Un autre aspect important est l’estimation de votre consommation d’électricité, qui sert de base au calcul de vos mensualités. Minimiser volontairement cette estimation au moment de la souscription peut sembler attrayant à court terme, car cela peut réduire le montant des mensualités. Cependant, cela risque de conduire à une facture de régularisation élevée si la consommation réelle dépasse les estimations.

Choisir la date de mise en service

La date de mise en service est un élément déterminant dans le processus d’ouverture de compteur. Il ne s’agit ni plus ni moins du jour à partir duquel vous pourrez disposer de l’électricité dans votre nouveau domicile.

Il est conseillé de planifier la mise en service au moins deux semaines avant le jour-j pour éviter les coupures de courant lors du déménagement. Lors de votre souscription, communiquez votre date d’emménagement au fournisseur. Chez ilek, cette démarche peut se faire en ligne ou par téléphone, avec un conseiller qui vous aidera à choisir une date en adéquation avec vos disponibilités.

Une fois la date choisie, le fournisseur coordonnera avec ENEDIS, le gestionnaire de réseau, pour s’assurer que le compteur soit actif à la date prévue.

Bon à savoir : si l’ancien occupant n’a pas officiellement résilié son contrat, votre démarche de mise en service effectue de facto cette résiliation. 

Quel est le délai pour l’activation d’un compteur Linky ?

Les compteurs Linky sont des compteurs appelés “communicants”. Cela signifie que pour des opérations simples, comme la mise en service, ENEDIS peut programmer des actions à distance. L’activation d’un compteur Linky ne nécessite donc pas le déplacement d’un technicien, ce qui réduit forcément les délais. 

Là où un ancien compteur demande un délai de minimum 5 jours, l’ouverture du compteur Linky peut se faire au plus tôt le lendemain de la souscription. 

Pour un logement neuf équipé d’un compteur Linky, la mise en service peut être effectuée  à condition que toutes les installations électriques aient été préalablement vérifiées et jugées conformes, ce qui est attesté par l’obtention du certificat Consuel. Ce document est une preuve essentielle de la conformité de votre installation électrique aux normes de sécurité en vigueur, et est indispensable pour la mise en service de votre compteur Linky dans un logement neuf.

Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Quel est le prix d’une ouverture de compteur Linky ?

Le coût de l’ouverture d’un compteur Linky est fixé par Enedis et change tous les ans, en août. Enedis ne facture pas directement le consommateur, mais le fournisseur, qui répercute le coût au client sans marge. 

  • Pour une ouverture de compteur Linky déjà existant, Enedis facture 1,66 € TTC. 
  • Pour la mise en service d’un compteur Linky dans un logement neuf, Enedis propose deux tarifs : 
    • 27,04 € TTC : le compteur Linky est activé en autonomie par le client
    • 51,16€ TTC : le compteur Linky a besoin d’une activation par un technicien

Bon à savoir : vous n’êtes pas satisfait de votre fournisseur d’électricité ? La loi vous garantit de pouvoir changer du jour au lendemain, sans frais. En restant dans un même logement, le changement de fournisseur n’entraîne pas de facturation de la part d’Enedis. 

FAQ - Ouverture de compteur Linky

"Comment obtenir un compteur Linky pour un logement neuf ?"

“Sur un logement neuf, c’est toujours un compteur Linky qui est posé – à savoir que la pose du compteur est comprise dans le tarif du raccordement. Pour être raccordé, il faut passer par le formulaire en ligne d’Enedis : il y a un devis et un numéro de dossier, qui suit le client jusqu’à la pose définitive du compteur. 

Si le Consuel est validé – si l’installation électrique est aux normes – et que le raccordement entre la maison et les lignes d’électricité est effectué, alors le prestataire d’Enedis est censé poser ce qu’on appelle un “kit d’activation”. C’est juste une autre manière de dire que le compteur est activable à distance. 

S’il n’y a pas de kit d’activation, alors il faudra que le client prenne un rendez-vous avec Enedis pour régler le compteur sur les options choisies – puissance souscrite, tarif de base / heure creuses – et lancer la téléopération, ce qui rend le compteur communicant.”

 

Isolina, experte service client d’ilek

Qui appeler pour ouverture compteur Linky ?

Pour procéder à l’ouverture d’un compteur Linky, vous devriez prendre contact avec un fournisseur d’énergie. C’est à lui que revient la tâche d’informer Enedis, le gestionnaire de réseau, qui effectue techniquement l’ouverture du compteur. Vous n’avez pas à contacter Enedis directement pour cette démarche

Le locataire peut-il procéder à l’ouverture de compteur ?

Oui, c’est au locataire de procéder à l’ouverture d’un compteur d’électricité dans son logement de location. En effet, il est responsable de la souscription à un contrat d’énergie lors de son emménagement. C’est le nom du locataire, non du propriétaire, qui figurera sur le contrat d’énergie et sur les factures associées. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *