Passez à l’énergie verte maintenant

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Chauffage 6 min de lecture

Que choisir entre le gaz et l’électricité ?

Soyez accompagné pour vos démarches de raccordement et de mise en service
J'estime mes mensualités

Excellent service client

150 000 clients nous font confiance

Souscrivez en 5 min

Pour votre chauffage, vous êtes plus gaz ou plutôt électricité ? Comment choisir entre les deux énergies, surtout si vous vous apprêtez à construire votre logement ? On passe les pour et les contre de chaque énergie à la loupe !

Selon les données du CEREN – le Centre d’Etudes et de Recherches Economiques sur l’éNergie -, 37,5% des logements du parc immobilier résidentiel utilisent l’électricité pour se chauffer. Pour le gaz, ce sont 36,1% des logements. La différence n’est pas énorme, donc. Et le choix entre l’électricité et le gaz pour se chauffer est une véritable question à se poser dès la construction de son bien. 

Le saviez-vous ? Le chauffage et l’eau chaude représentent 77% de la consommation globale d’énergie d’un foyer. 

Chauffage au gaz ou électrique : comparaison

La chaudière au gaz

Au niveau des performances : 

  • Une très haute performance énergétique
  • Un système robuste, fiable et efficace
  • Une utilisation qui peut être couplée avec un système utilisant de l’énergie renouvelable, comme le solaire thermique
  • Une efficacité plus grande lorsqu’elle est couplée avec des émetteurs basse température et une régulation en fonction de la température extérieure

Au niveau du prix et du retour sur investissement :

  • Un système coûteux à l’achat
  • Un rendement sur l’énergie primaire à 92 %

Au niveau de l’impact sur l’environnement :

  • Utilise principalement du gaz naturel, énergie fossile, même si le gaz vert prend de plus en plus de place dans le mix énergétique global

Le chauffage à l’électricité

Au niveau des performances :

  • Un chauffage adaptable à tous les espaces
  • Un entretien peu contraignant
  • Un meilleur confort de chaleur et de meilleures économies sur les chauffages électriques nouvelle génération

Au niveau du prix et du retour sur investissement :

  • Une installation peu onéreuse
  • Un chauffage coûteux s’il est utilisé dans un endroit qui n’est pas parfaitement isolé
  • Un rendement sur l’énergie primaire à 38 %

Au niveau de l’impact sur l’environnement :

  • Utilise l’électricité, peut donc être 100% vert si vous optez pour un fournisseur 100% vert ou si vous êtes en autoconsommation grâce à des panneaux photovoltaïques

Facteurs à considérer pour choisir entre gaz et électricité

Le coût est souvent le premier facteur à considérer. Le gaz naturel est généralement moins cher que l’électricité, mais cela peut varier en fonction de votre région et de vos habitudes de consommation. Il est essentiel de comparer les tarifs locaux et de prendre en compte votre utilisation prévue.

La disponibilité est un autre facteur clé. Toutes les maisons n’ont pas accès au gaz naturel, et même si c’est le cas, l’installation peut être coûteuse. L’électricité, en revanche, est généralement disponible partout.

Les questions environnementales jouent également un rôle de plus en plus important dans le choix des consommateurs. L’électricité peut être produite à partir de sources renouvelables, tandis que le gaz naturel est une ressource fossile. Cependant, la production d’électricité peut également avoir un impact environnemental, en fonction de la source d’énergie utilisée.

Qui est le moins cher : l’électricité ou le gaz ? 

Pour un appartement à Toulouse, de 65 mètres carrés, où logent 2 personnes, nous avons utilise les calculettes du site energie.info pour estimer la consommation électricité / gaz. 

  • Dans un logement tout électrique, la consommation annuelle serait entre 8060 et 15800 kWh
  • Dans un logement au gaz (chauffage, eau chaude, cuisson), la consommation annuelle serait entre 4800 et 7200 kWh, auxquels on rajoute entre 2640 et 5270 kWh d’électricité

En utilisant les prix de référence édités par la CRE, le calcul est le suivant :

  • Tout électrique, en tarif base TTC, comprenant l’abonnement mensuel (9kVA) et la consommation de kWh
    • Au plus bas : 189,48 € (abonnement) + 2 027,90 € (consommation) = 2 217,38 € /an
    • Au plus haut : 189,48 € (abonnement) + 3 975,28 € = 4 164,76 €
  • Au gaz, en consultant le prix repère moyen de vente de gaz de la CRE :
    • Au plus bas : 257,18€ (abonnement) + 472,85 € (consommation) = 730,03 €
    • Au plus haut : 257,18€ (abonnement) + 709,27 € (consommation) = 966,45 €

Aux chiffres du gaz, il faut rajouter une consommation électrique. Pour le bien de la démonstration, la consommation annuelle serait entre 2640 et 5270 kWh d’électricité. En reprenant le TRV, en tarif base TTC et en baissant les besoins d’abonnement (6 kVA), on se retrouve donc à :

  • Au plus bas : 151,20 € (abonnement) + 664,22 € = 815,42 € d’électricité
  • Au plus haut : 151,20 € (abonnement) + 1 325,93 € = 1 477,13 € d’électricité

    Au cumul, donc :

  • Au plus bas : 815,42 € électricité + 730,03 € gaz = 1 545,45 €
  • Au plus haut : 1 477,13 € électricité + 966,45 € gaz = 2 443,58 €

En bref : tableau comparatif

  Fourchette basse TTC annuelle Fourchette haute TTC annuelle
Tout électrique 2 217,38 € 4 164,76 €
Chauffage, eau chaude, cuisson gaz + électrique 1 545,45 € 2 443,58 €

*étude comparative effectuée le 01/02/2024, en utilisant les calculettes d’estimation de consommation électrique et gaz d’energie.info, la grille tarifaire EDF Tarif Bleu “TRV” et l’index de référence gaz sur le site de la CRE. Ces prix ont valeur d’exemple d’échelle et sont non contractuels. 

Peut-on passer du gaz à l’électricité ? Et inversement ? 

A priori, le passage du gaz à l’électrique, et inversement, est parfaitement possible. Tout dépend maintenant de plusieurs critères :

  • Habitez-vous dans un logement qui peut être raccordé au gaz ? 
  • Habitez-vous dans un logement unique ou en copropriété ? 
  • Habitez-vous dans un logement parfaitement isolé ? 
  • Avez-vous considéré l’impact financier de l’installation, comme la dépose de l’ancien pour la pose du nouveau, avec des travaux en profondeur dans les sols, murs et plafonds ? 
  • Avez-vous considéré l’impact financier au long terme ? 

Questions fréquemment posées

Quel est le meilleur mode de chauffage en 2024 ?

Le meilleur mode de chauffage est celui qui répond aux besoins de votre portefeuille, de votre confort et, encore mieux, aux besoins de la transition énergétique. Gaz ou électrique ont donc chacun leurs avantages et inconvénients sur ces sujets. 

Quel est le plus économique le gaz ou l’électricité en 2024 ?

Au vu de la démonstration plus haut, une installation de gaz serait plus économique. Notez cependant que le prix du gaz évolue chaque mois, même si c’est dans une tendance baissière en cette fin d’année 2023.

Source : https://librairie.ademe.fr/

Pour aller plus loin :