Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Adoucisseur d’eau au sel : comment le choisir, l’entretenir et l’utiliser ?

Si l’eau de votre maison est trop calcaire, vous cherchez sans doute à l’adoucir. Parmi les différentes solutions disponibles, l’adoucisseur d’eau au sel est simple, peu coûteux mais nécessite un suivi régulier. 

Pour faire le bon choix, nous répondons à toutes vos questions sur l’adoucisseur au sel : à quoi sert-il ? Comment fonctionne un adoucisseur ? Quel sel faut-il ajouter, et à quelle fréquence ?

1. Qu'est-ce qu'un adoucisseur d'eau au sel ? 

De manière générale, un adoucisseur d’eau est un appareil de traitement de l’eau destiné à lutter contre le calcaire. L’eau du robinet dans votre maison peut être une eau dure ou une eau calcaire, selon la région. Cela dépend de la composition des sols sur lesquels coule l’eau avant de parvenir jusqu’à votre réseau.   

Une eau calcaire à la maison ?

Le calcaire n’est pas dangereux pour la santé mais peut donner la sensation de peau sèche après la douche, d’ongles ou de cheveux cassants. Il n’existe d’ailleurs pas de normes françaises ou européennes sur la teneur en calcaire de l’eau. Une eau trop dure est simplement désagréable. 

Pourtant, trop de calcaire réduit aussi la durée de vie de vos appareils électroménagers et de vos canalisations. Les appareils entartrés consomment plus d’électricité. Et vos cafés et thés ont un goût altéré.

Cela fait donc plusieurs bonnes raisons d’adoucir l’eau à la maison. 

Comment le sel agit sur le calcaire ? 

Vous souvenez-vous de vos cours de chimie ? L’eau contient majoritairement de l’hydrogène et de l’oxygène (H2O).  Elle contient également des sels minéraux chargés (des ions), parmi lesquels les ions magnésium et les ions calcium.

La dureté de l’eau se mesure avec son titre hydrotimétrique (TH) en degré français :

1 degré français = 4 mg de calcium ou 2,4 mg de magnésium par litre d’eau. 

Le sel contient des ions sodium, qui vont remplacer les ions magnésium et calcium, grâce à une résine échangeuse d’ions. Au fil du temps, la résine se sature en ions calcium et magnésium. Elle doit alors être régénérée par l’ajout de sel. 

L’idéal consiste à atteindre une eau dure mais pas trop, soit entre 10 et 20 °F. 

2. Quels sont les avantages d'un adoucisseur au sel ?

Un adoucisseur d’eau au sel diminue la dureté de votre eau, de manière simple et naturelle. L’adoucisseur d’eau fonctionne simplement avec ajout périodique de sel. Il vous permet de retrouver une peau plus douce et apporte une longévité à vos appareils électroménagers et à vos canalisations. Des avantages qui se voient aussi sur vos factures de consommation d’eau et d’énergie.  

3. Quels inconvénients à ce mode d'adoucissement ?

Certains adoucisseurs au sel sont volumineux. Vous devez donc choisir un appareil de traitement de l’eau parfaitement adapté à votre consommation d’eau et à l’espace disponible. 

L'eau adoucie est potable

Le ministère de la Santé délivre une attestation de conformité sanitaire (ACS) aux résines. L’eau adoucie est parfaitement potable et vous ne sentirez sans doute pas de goût de sel. 

Le problème de l'excès de sel

Pour certains personnes plus fragiles (bébés, femmes enceintes, personnes suivant un régime sans sel, etc.), l’apport en sodium complémentaire d’un adoucisseur d’eau au sel pourrait poser problème. 

4. Comment fonctionne un adoucisseur au sel ? 

Les résines ont besoin d’eau et de sel pour procéder à l’échange d’ions. Mais vous n’allez pas mettre votre sel de table ! Vous ajoutez périodiquement du sel régénérant dans votre bac à sel, comme vous le faites sans doute déjà pour votre lave-vaisselle.  

Quel sel régénérant pour un adoucisseur d'eau ? 

Le sel pour traiter l’eau doit être du sel pur et fin. Il existe sous deux formes : les pastilles et les granulés. Les pastilles de sel sont les plus fréquentes.  

La pureté du sel est très importante pour assurer la qualité de l’eau adoucie. Votre sel de régénération doit comporter le label NF et la norme européenne EN 973. 

Quelle consommation de sel ? 

Une famille de 4 personnes avec un adoucisseur d’eau de 20 litres consomme environ 150 kg de sel régénérant par an. Les fabricants recommandent de vérifier le niveau de sel dans le bac une fois par mois. Quand l’eau apparaît au fond du bac, il faut ajouter du sel.

5. Combien coûte un adoucisseur d'eau à résine ? 

Pour comparer les adoucisseurs au sel du marché, vous devez vous intéresser à plusieurs points :

  • Coût à l’achat de l’adoucisseur d’eau : un bon adoucisseur au sel coûte entre 1 000 et 3 000 euros, selon les marques.
  • Coût et volume de sel utilisé chaque année : un adoucisseur peut consommer de 25 Kg de sel par an à plus de 100 Kg pour une personne. 
  • Coût de l’entretien : certaines marques proposent un prix attractif d’adoucisseur en échange d’un contrat d’entretien sur plusieurs années, avec achat du sel régénérant auprès d’eux. 
  • Consommation d’eau : vérifiez la consommation d’eau prévue pour chaque adoucisseur. 

Questions fréquemment posées

Pourquoi ne faut-il pas boire l'eau de l'adoucisseur ?

L’eau adoucie est potable. Vous pouvez donc boire l’eau de l’adoucisseur sans risque. Avec un adoucisseur d’eau au sel, l’eau adoucie contiendra un peu plus de sodium, sans avoir nécessairement un goût salé. Les personnes fragiles ou disposant d’un régime sans sel doivent se montrer vigilantes sur cet apport en sodium supplémentaire. Il n’excède pas la concentration de certaines eaux minérales. 

Quel est le meilleur adoucisseur d'eau pour une maison ?

Plusieurs types d’adoucisseurs d’eau (au sel ou au CO2) offrent chacun leurs avantages. Des grandes marques existent sur le marché comme Culligan et Bwt. Avant d’acheter le meilleur adoucisseur d’eau pour votre maison, vérifiez la dureté de votre eau (la concentration en calcaire), votre consommation d’eau, l’espace disponible pour installer un appareil de traitement de l’eau, etc. 

Quels sont les inconvénients d'une eau adoucie ?

L’eau adoucie peut apporter un excédent de sel (sodium), présent naturellement dans l’eau courante comme dans les eaux minérales. Ce paramètre est à prendre en compte pour un régime médical sans sel par exemple.

Sources

(1)https://sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/attestation-de-conformite-sanitaire-acs

(2)https://sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/eau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *