Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Écogestes 9 min de lecture

Que faire en cas de canalisation bouchée ?

Poursuivez votre démarche écologique, faites le choix d'un contrat d'énergie verte
J'estime mes mensualités

Electricité et gaz renouvelables

Fournisseur labellisé

150 000 Clients

De l’eau stagnante dans un évier ? La cuvette des toilettes ne s’évacue pas ? Il n’y a aucun doute possible : vous êtes en présence d’un problème de canalisation bouchée. Heureusement, si le souci est parfois spectaculaire, il ne nécessite pas forcément de déplacer des montagnes (ou de dépenser des sommes importantes) pour le résoudre.

Comme nous le verrons, il existe plusieurs techniques, assez faciles à mettre en place, pour se débarrasser d’un bouchon situé dans une canalisation. Nous conseillons d’avoir recours à ces solutions pratiques et/ou naturelles, plutôt qu’à l’utilisation de produits chimiques.

Ceux-ci, en effet, ne sont pas sans danger pour celui qui les utilise, et ils sont également extrêmement nocifs pour l’environnement. Enfin, dans le cas où faire appel à un professionnel s’avère indispensable, nous dresserons une petite liste de pièges à éviter…

Les signes d'une canalisation bouchée

Il existe toute une série de phénomènes qui ne trompent pas lorsqu’une canalisation est bouchée. Lorsqu’ils se manifestent, n’attendez pas pour réagir, car c’est prendre le risque de voir le problème s’aggraver et engendrer des conséquences aux coûts potentiellement importants. Soyez donc particulièrement attentifs dans les cas suivants :

  • Vous constatez que l’eau a tendance à stagner dans la baignoire, le bac de douche, un lavabo ou un évier ;

  • L’eau des toilettes remonte dans la cuvette lorsque vous tirez la chasse ;

  • Des odeurs très désagréables, semblables à celles d’un égout, apparaissent dans le logement ;

  • L’eau s’évacue lentement et difficilement dans les canalisations ; 

  • Des appareils électroménagers comme le lave-vaisselle ou le lave-linge sont gorgés d’eau ;

  • Vous constatez un problème au niveau de la fosse septique.

Si vous avez le moindre signe de canalisation ou toilettes bouchées, vous devriez rapidement procéder aux techniques présentées dans l’article pour supprimer le bouchon, au risque que celui-ci grossisse au fur et à mesure.

Il existe également un cas un peu extrême, quand l’ensemble des équipements de la maison, et pas seulement l’un d’entre eux, se vide mal ou plus du tout. Ici, c’est certainement le réseau de canalisations extérieures qui est en cause. Les raisons de cette obstruction peuvent être multiples : l’accumulation de boue ou de feuilles mortes, une pente trop faible, des résidus de travaux…

Quelques trucs et astuces

Avant de contacter un plombier ou d’employer un produit hautement chimique (une solution que nous déconseillons formellement), il existe toute une série de solutions à mettre en place. Comme vous allez le voir, la plupart sont excessivement simples et peu onéreuses

Le liquide vaisselle, un déboucheur naturel

Peu de gens le savent, mais ce produit présent dans l’immense majorité des logements peut vous venir en aide en cas de canalisation bouchée. Son pouvoir dégraissant lubrifie les canalisations et décolle” les résidus de graisse. En l’associant à de l’eau bouillante après avoir versé le produit, vous devriez venir à bout des bouchons de petite et moyenne tailles. 

L'eau bouillante : facile et efficace

Les solutions les plus simples sont parfois les meilleures. Soyons toutefois réalistes : cette technique ne fonctionne que pour les bouchons de faible importance. Après avoir fait bouillir deux litres d’eau environ, versez-là en plusieurs fois dans la canalisation concernée, en espaçant de quelques secondes chaque opération. Dans la plupart des cas, l’eau devrait rapidement s’écouler à nouveau normalement.

Le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude

Versez dans la canalisation une demi-tasse de vinaigre, puis immédiatement après, la même quantité de bicarbonate. Une émulsion va se produire, qui permet d’ôter les cheveux ou autres détritus responsables de l’obstruction. Laissez le mélange se reposer durant une heure ou deux, puis versez de l’eau très chaude. Cette solution 100% naturelle fonctionne dans l’immense majorité des situations.

Déboucher le siphon

Si vous constatez de l’eau stagnante dans un évier ou un lavabo, il est pertinent d’examiner le siphon situé en-dessous. Si le bouchon s’est formé à cet endroit, le dévisser et le nettoyer et une technique simple et rapide pour retrouver un écoulement normal.

Pensez à installer une bassine sous le siphon avant de l’ôter afin de recueillir l’eau stagnante. Eliminez les saletés qui encombrent ce dernier et remettez-le en place.

 

La ventouse

Outil traditionnel par excellence, la ventouse est très efficace pour résorber un bouchon. Elle fonctionne sur le principe d’un appel d’air, qui va déplacer l’eau présente dans la canalisation. Grâce à la pression exercée, les obstructions sont mises hors d’état de nuire. Pour être efficace, veillez à ce que la ventouse recouvre bien l’intégralité du trou d’évacuation avant d’exercer une pression dessus.

Tuyau bouché : pensez au cintre !

Pour pouvoir “transformer” le cintre à votre guise, optez pour un modèle en fer, qui est plus malléable. Redressez-le, et après avoir coupé le noeud métallique situé à la base du crochet, placez ce dernier à une extrémité. Vous voilà équipé d’une canne à pêche miniature !

Vous pouvez dès lors tenter de ramener les matières responsables de l’obstruction. Quand ceci est fait, versez de l’eau très chaude pour éliminer les ultimes déchets, impossibles à saisir avec le crochet. Très rapidement, vous devriez être débarrassé du souci.

Le furet

Il s’agit d’un câble en acier à la fois souple et solide, capable d’explorer les canalisations afin de localiser l’endroit exact de l’obstruction. L’avantage de son utilisation est qu’il permet la destruction complète du bouchon, qui n’est pas simplement repoussé plus loin dans le tuyau. L’ajout d’eau bouillante après l’opération est recommandé afin d’éliminer les ultimes résidus.

Les choses à faire... et à ne pas faire pour éviter les problèmes de canalisation

Pour ne pas être confronté aux problèmes de canalisations bouchées, la meilleure chose à faire est de respecter certains principes. Il existe en effet de bonnes pratiques, et au contraire des actions à éviter, pour éviter ce type de désagréments.

  • Dans la cuisine, veillez à ne pas jeter les restes de nourriture dans l’évier (la poubelle est là pour ça !) ;

  • Installez une grille dans ce type d’évier, afin de filtrer les éléments solides ;

  • Après une douche ou un bain, enlevez les cheveux qui ont tendance à s’accumuler au niveau du siphon ; 

  • De temps à autre, faites couler de l’eau très chaude durant une minute pour évacuer les résidus de petite taille ;

  • N’utilisez pas trop de papier hygiénique dans les toilettes (et surtout pas de Sopalin !) ;

  • Ne jetez pas des tampons ou des serviettes hygiéniques dans les WC : ils vont se gorger d’eau et boucher la canalisation ;

  • Ne négligez surtout pas l’entretien de la fosse septique. Cela doit être fait par un professionnel, tous les trois ou quatre ans en moyenne.

Le débouchage d'une canalisation grâce à un professionnel ? Oui, mais...

Malheureusement, toutes les techniques expliquées un peu plus haut ne sont parfois pas suffisantes pour venir à bout d’une canalisation bouchée. Dès lors, faire appel à un plombier s’avère indispensable. Attention toutefois à éviter certains écueils…

Il n’est pas question ici de faire des généralités. Mais une canalisation bouchée est souvent une situation d’urgence, qui conduit parfois à faire appel au premier professionnel sur lequel vous tombez. Méfiez-vous des publicités sauvages que vous trouvez dans vos boîtes aux lettres, et ne tombez pas automatiquement sous le charme de prix incroyablement alléchants : ils cachent souvent quelque chose. Obtenez ainsi un devis en bonne et due forme avant une intervention, cela vous mettra à l’abri d’une mauvaise surprise.

Si vous effectuez des recherches sur Internet, ne négligez pas les différents avis reçus par les artisans, en gardant en tête qu’une note basée sur de nombreux utilisateurs est plus fiable et révélatrice qu’une autre, qui repose sur un ou deux avis seulement.

Questions fréquemment posées

Comment déboucher des canalisations très bouchées ?

Versez dans la canalisation une demi-tasse de vinaigre, puis immédiatement après, la même quantité de bicarbonate. Une émulsion va se produire, qui permet d’ôter les cheveux ou autres détritus responsables de l’obstruction. Laissez le mélange se reposer durant une heure ou deux, puis versez de l’eau très chaude. Cette solution 100% naturelle fonctionne dans l’immense majorité des cas.

Comment déboucher une canalisation en profondeur ?

Le furet est un câble en acier qui est à la fois souple et solide, capable d’explorer les canalisations afin de localiser l’endroit exact de l’obstruction. L’avantage de son utilisation est qu’il permet la destruction complète du bouchon, qui n’est pas simplement repoussé plus loin dans le tuyau. L’ajout d’eau bouillante après l’opération est recommandé afin d’éliminer les ultimes résidus.

Comment déboucher une canalisation soi-même ?

Avant de contacter un plombier ou d’employer un produit hautement chimique (une solution que nous déconseillons formellement), il existe toute une série de solutions à mettre en place. Produits naturels, cintre, ventouse, furet… La plupart sont excessivement simples et peu onéreuses…

Quel est le produit le plus efficace pour déboucher les canalisations ?

L’utilisation de produits chimiques n’est pas la meilleure chose à faire en pareil cas. Il existe en effet des solutions tout aussi efficaces et bien moins nocives pour l’environnement. L’association du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, par exemple, accomplit des miracles en la matière. Le liquide vaisselle, pour les bouchons de moyenne importance, a également déjà prouvé son efficacité.

Canalisation bouchée : locataire ou propriétaire ?

Légalement, une canalisation bouchée dans une habitation est à la charge du locataire. On estime en effet que ce type d’intervention s’apparente à de l’entretien ou à des petits travaux de réparation. Toutefois, en fonction du contrat d’assurance souscrit par le locataire, il est possible qu’il soit indemnisé dans pareil cas de figure.

Sources :

(1) https://bricoleurpro.ouest-france.fr/dossier-158-deboucher-canalisation-10-trucs-astuces.html

(2) https://www.leroymerlin.fr/magazine/conseils-pratiques/canalisation-bouchee-que-faire-en-cas-de-probleme.html

(3) https://www.compagnie-deboucheurs.com/canalisation-bouchee-que-faire/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *