Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Les symboles et schémas d’un tableau électrique 

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte

Rendez-vous près de votre tableau électrique et posez-vous cette question : à quoi correspondent ces symboles, ces sigles et ces schémas collés sur le tableau de répartition, autour de chaque disjoncteur modulaire ? Loin d’être improvisé, cet étiquetage répond en réalité à des normes précises. 

Vous souhaitez mieux comprendre les caractéristiques de votre installation électrique ? Vous désirez retravailler l’étiquetage de votre gaine technique de logement ? Voici les informations clés pour mieux comprendre l’importance des étiquettes pour tableau électrique.

Où se trouvent les étiquettes d'un tableau électrique ?

Ces étiquettes se situent sur le tableau électrique, plus spécifiquement en dessous de chaque disjoncteur différentiel. Certains choisissent de les coller, mais ce n’est pas toujours la meilleure des idées ! En cas de changement dans l’étiquetage, l’opération pourrait s’avérer périlleuse ! La solution la plus logique consiste à les stocker sous les volets transparents du coffret électrique, qui font office de rabat.

D’un point de vue légal, une étiquette doit être apposée en dessous de chaque disjoncteur modulaire. Ces derniers sont alignés de façon horizontale sur le tableau de répartition. Vous les reconnaitrez facilement à leur forme de levier. Lorsque le levier est en position haute, cela signifie que le circuit électrique fonctionne. Lorsqu’il se trouve en position basse, un problème a été détecté et l’alimentation a été coupée.

La fonction des disjoncteurs différentiels est essentielle. Ces dispositifs de sécurité protègent en effet les biens et les personnes contre les risques de surtension, d’électrisation et de courants de fuite.

À quoi servent les pictogrammes ?

Les étiquettes d’un tableau de répartition ont justement pour fonction de nommer la pièce et le circuit auxquels chaque disjoncteur est associé. Elles permettent donc de garder une mainmise sur l’installation.

Au-delà de l’aspect purement pratique, l’étiquetage d’un tableau électrique participe également à la sécurité du logement. En cas d’urgence ou d’anomalie, il vous permettra de couper immédiatement le courant sur le circuit incriminé. Dans ce cas de figure, faire preuve de réactivité est parfois vital ! 

L'étiquetage du tableau électrique est-il obligatoire ?

La réponse est oui ! La norme NF C 15-100 impose la mise en place d’étiquettes sur le tableau électrique. L’étiquetage devra ainsi préciser la pièce et la fonction associées à chaque disjoncteur. Ce texte stipule :

« Chacun des circuits doit être repéré par une indication appropriée, correspondant aux besoins de l’usager et du professionnel. Ce repérage doit mentionner les locaux desservis et la fonction (par exemple au moyen de pictogrammes ou autres indications appropriées). »

Par ailleurs, l’étiquetage doit répondre à des critères de lisibilité, qui serviront à identifier les circuits électriques en cas de danger. Au chapitre 10.1.5.1, la norme NF C 15-100 précise ainsi que :

“Ce repérage doit être lisible, de qualité durable et correctement fixé, et doit rester visible après l’installation du tableau. Il doit être compréhensible sans avoir recours aux documents définis en 10.1.5.2.”

Quelles sont les dimensions d'une étiquette pour coffret électrique ?

Les dimensions d’une étiquette pour coffret électrique ne sont pas fixées par la loi. Dans les faits :

  • La largeur de l’étiquette est toujours de 18 mm. Elle ne change jamais. Elle correspond à la largeur en module de la protection du tableau électrique.
  • La hauteur de l’étiquette varie. Elle dépend du modèle et de la marque du matériel électrique.

Autrement dit, une étiquette pour tableau mesura toujours 1,8 cm de large. Pour obtenir la taille totale du bandeau d’étiquettes, il vous suffira donc de multiplier ce chiffre par le nombre de disjoncteurs placés sur le tableau.

La norme NF C 15-100 impose la présence d’au minimum deux interrupteurs différentiels dans une installation électrique domestique. Le premier sera de type A et le second de type AC. Dans les faits, le nombre de disjoncteurs est plus important, notamment dans les logements de grande surface.

Quelles abréviations choisir pour les étiquettes d'un coffret électrique ? 

Les dimensions d’une étiquette de repérage sont réduites. Dans bien des cas, il pourra donc être utile d’utiliser des abréviations pour gagner de l’espace sans perdre en visibilité. Voici les sigles les plus couramment utilisés :

  • RDC : Rez de chaussée
  • R+1 : Étage 1
  • R+2 : Étage 2
  • ESC : Escalier
  • DGT : dégagement ou couloir
  • CHB : Chambre
  • DSG : Dressing
  • SJR : Séjour ou Salon
  • SDB : Salle de bain
  • CSN : Cuisine
  • PDT : Plan de travail
  • BURO : Bureau
  • EXT : Extérieur
  • GRG : Garage
  • PSC : Piscine

 

Pour les circuits spécialisés, qui disposent de caractéristiques techniques différentes, les abréviations suivantes sont courantes :

  • ECS : Eau chaude sanitaire
  • LL : Lave-linge
  • MAL : Machine à laver
  • SL : Sèche Linge
  • 32A : Plaque de cuisson
  • LV : Lave-vaisselle
  • VMC : Ventilation mécanique contrôlée
  • CGL : Congélateur
  • CHFG : Chauffage
  • PAC : Pompe A Chaleur
  • CLIM : Climatisation

 

Enfin, les prises de courant et les circuits d’éclairage peuvent être repérés par les sigles PC (prise de courant) et ECL (éclairage).

Existe-t-il un logiciel dédié à l'étiquetage du tableau ? 

Vous souhaitez réaliser ou retravailler le système d’étiquetage de votre coffret électrique ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Voici les principales d’entre elles :

  • L’étiquetage à la main : la première solution consiste à repérer chaque circuit à la main, en nommant la pièce ou la fonction rattachée. L’avantage ? Il vous suffira d’un bout de papier et d’un stylo. En revanche, l’étiquetage sera moins “esthétique”.
  • L’étiquetage par ordinateur : vous trouverez facilement sur internet des logiciels ou des applications qui vous permettront de réaliser vous-même vos étiquettes. Des pictogrammes tout faits sont également disponibles. Cette solution simplissime offre de nombreuses possibilités de personnalisation. 
  • L’étiquetage par imprimante “Dymo” : si vous disposez d’une imprimante portative, n’hésitez pas à l’utiliser pour réaliser les étiquettes de votre tableau de répartition.

Questions fréquemment posées

Comment faire des étiquettes pour tableau électrique ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour réaliser vos étiquettes. Vous pouvez par exemple utiliser un logiciel dédié, une imprimante portative ou nommer chaque circuit à la main. Ce qui est important, c’est que votre étiquetage soit lisible et durable.

Quelles sont les normes pour un tableau électrique ?

Les règles régissant l’étiquetage d’un tableau électrique sont stipulées au chapitre 10.1.5.1 de la norme NF C 15-100. Ce document précise que “chacun des circuits doit être repéré par une indication appropriée, correspondant aux besoins de l’usager et du professionnel. Ce repérage doit mentionner les locaux desservis et la fonction.”

Comment marquer un tableau électrique ?

Le marquage d’un tableau électrique peut être effectué à la main, à l’aide d’un simple stylo et d’un bout de papier. Pour plus de visibilité, les étiquettes et les pictogrammes peuvent également être imprimés depuis un ordinateur. Vous trouverez sur internet des modèles tout faits d’étiquettes dédiées aux tableaux électriques.

Quels sont les équipements obligatoires d'un tableau électrique ?

Le tableau électrique d’un logement résidentiel comporte nécessairement les éléments suivants : un disjoncteur général, des disjoncteurs différentiels, une borne principale de terre, éventuellement un parafoudre. 

1 Commentaire

  • J’aurais aimer trouver au moins en Illustration la reproduction Photographique des Pictogrammes absolument Courants. j’ai eu une formation technique en électronique et automatisme avec l’expérience de vente auprès de L’industrie de composants et système d’automatisme Durant plus de 20 ans . j’ai réalisé dans mon ancien Domicile plusieurs installations électriques avec tableau de distribution qui se sont avérés opérationnels au premier
    essai. J’ai réalisé étiquetage et repérage
    moi meme Manuellement ; Ceci dans les années 1980. je ne sais s’il exsiter des Pictogrammes à ce Moment . J’ai un coffret de distribution dans mon domicile actuel ou“ j’ignore La signification de certains Alors que j’aimerai faire un petit dépannage moi meme au lieu de Faire Appel à un Professionnel.Pouvez vous faire qelquechose . MERCI et salutations sincères

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *