Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Quels câbles électriques pour une installation extérieure ?

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte

Votre logement dispose d’une terrasse, d’un jardin ou d’une piscine chauffée ? En raison des risques importants qu’elles induisent, les parties extérieures de votre logement nécessitent des installations électriques spécifiques. Comme vous le savez, l’eau et l’électricité n’ont jamais fait bon ménage. Pour protéger votre famille et vos biens, vous devez donc respecter à la lettre la réglementation en vigueur.

Connaissez-vous les contraintes normatives pesant sur vos installations électriques extérieures ? Si ce n’est pas le cas, pas de panique ! Ce petit guide vous explique les normes à respecter pour l’installation de vos câbles électriques en extérieur.

Pourquoi sécuriser une installation électrique extérieure ?

Exposés aux intempéries, au vent et aux tempêtes, les circuits extérieurs sont davantage sensibles à l’usure du temps que les circuits intérieurs. Pour éviter une détérioration trop rapide, il est ainsi fondamental de les protéger. Dans le cas contraire, l’étanchéité, et donc la sécurité, de l’installation serait rapidement mise à mal.

Par ailleurs, en raison des contraintes physiques subies, les circuits électriques extérieurs ont tendance à “sauter” plus fréquemment. Il est ainsi logique de les dissocier des circuits électriques intérieurs par l’intermédiaire d’un disjoncteur différentiel dédié. Grâce à lui, un court-circuit en extérieur n’entraînera pas un court-circuit généralisé.

Comment choisir un câble électrique extérieur ?

La sécurisation de l’installation extérieure passe bien entendu par le bon choix de câbles électriques. La norme NF C 15-100 impose l’utilisation de câbles de type R2V. Ils permettront d’alimenter en toute sécurité les prises extérieures, les interrupteurs extérieurs ou encore les bâtiments annexes.

Voici les grandes caractéristiques des câbles électriques R2V :

  • Texture rigide
  • Conducteurs en cuivre recouvert d’une gaine en PVC
  • Composés de 2 à 5 fils isolés entre eux
  • Section de 1,5 mm à 25 mm2
  • Bonne résistance contre les chocs, les écrasements et les coupures.

Les câbles de type R2V sont universels. Vous n’éprouverez donc aucune difficulté à en acquérir. Lors de l’achat, vous devrez prêter attention à la section du câble. Un câble sous-dimensionné fera en effet courir un risque à l’installation. La section d’un câble R2V dépend de 3 principaux facteurs :

  • L‘intensité des circuits électriques : en extérieur, tous les circuits électriques doivent être indépendants les uns des autres
  • Le type de courant : monophasé ou phasé
  • La distance de raccordement

En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter les conseils d’un électricien qualifié.

Protection d'un câble électrique extérieur : gaine, tranchée ou pose apparente ?

Pour les lignes électriques situées en extérieur, il existe deux solutions : la pose apparente et la pose enterrée. 

  • La pose apparente :
    • Cette solution doit être réservée aux installations les moins exposées à l’humidité, à l’image des luminaires d’une terrasse par exemple
    • Elle repose sur l’utilisation de conduits spécifiques appelés IRL (isolant rigide lisse)
    • Les gaines rigides sont munies de boîtes de dérivation étanches à leurs extrémités
    • Elles sont chevillées sur le mur de façon à éviter toute infiltration
  • La pose enterrée :
    • Cette solution est la plus fiable
    • La tranchée dans laquelle sont enterrés les câbles doit être profonde d’au moins 50 cm (85 cm s’il s’agit d’une allée)
    • Si les câbles sont dotés d’une ramure métallique et d’une gaine d’étanchéité, ils peuvent être directement enterrés dans le sol. Dans le cas contraire, il faudra les insérer dans un conduit TPC de couleur rouge
    • La ligne électrique doit se situer à 20 cm minimum des canalisations d’eau et de gaz
    • Un grillage avertisseur rouge doit être posé 20 cm au-dessus de la gaine
    • L’appareil électrique doit être desservi directement par le circuit.

Quelles sont les autres mesures pour sécuriser une installation extérieure ?

La protection des câbles n’est pas le seul critère à respecter lorsque l’on souhaite sécuriser une installation électrique extérieure. Pour protéger vos proches et votre logement, veillez à prendre en compte les normes suivantes :

  • Vos équipements doivent être étanches. Un indice de protection (IP) 24 est le strict minimum. Les électriciens recommandent d’opter pour un IP minimum de 44, voire de 68 pour les appareils d’arrosage ou le matériel de piscine.
  • Vos équipements doivent être reliés à la terre.
  • La ligne extérieure doit être reliée à un disjoncteur différentiel d’une sensibilité de 30 mA. Ce dernier sera installé à l’intérieur du logement, dans le tableau de répartition.
  • Tous les circuits extérieurs doivent être indépendants des uns des autres. Ils doivent donc pouvoir fonctionner séparément. 
  • Un point d’éclairage doit être installé au-dessus de l’entrée du logement et de chaque bâtiment annexe.

Questions fréquemment posées

Quel câble électrique peut-on enterrer ?

Dans une ligne électrique enterrée, les câbles utilisés sont de type R2V. Chacun de 2 à 5 fils est isolé de manière individuelle. Une gaine en PVC recouvre l’ensemble pour en assurer l’étanchéité.

Quel type de câble pour l'extérieur ?

Les câbles électriques insérés dans la gaine enterrée sont de type R2V.  Pour une pose apparente, il faudra utiliser des conduits IRL (isolant rigide lisse).

Quelle norme pour un câble électrique extérieur ?

L’installation de câbles électriques en extérieur est strictement encadrée par la norme NF C 15-100. En France, cette dernière fixe les règles de conception, de réalisation et d’entretien des installations électriques basse tension en France.

Les fils électriques extérieurs peuvent-ils être apparents ?

Les câbles extérieurs peuvent être apparents lorsqu’ils sont parfaitement étanches et que l’installation n’est pas exposée à l’humidité. Dans la grande majorité des cas, il est préférable d’enterrer dans une tranchée les lignes électriques. 

Peut-on installer une prise à l'extérieur ?

La réponse est outil, à condition de respecter certaines règles de sécurité. La prise devra ainsi être installée en hauteur, reliée à la terre et disposer d’une protection IP élevée. L’étanchéité de l’installation est essentielle pour éviter les risques inhérents à l’humidité et aux intempéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *