Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Fourniture d'énergie 6 min de lecture

Une offre de gaz vert, c’est quoi ? Explication et liste des fournisseurs de biogaz

Souscrire un contrat biogaz compétitif sans coupure et sans engagement
J'estime mes mensualités

Electricité et gaz renouvelables

Fournisseur labellisé

150 000 Clients

En bref

  • Un fournisseur de gaz vert propose à ses clients un gaz obtenu à partir de la méthanisation des déchets organiques, donc de façon totalement renouvelable.
  • En avril 2024, cinq fournisseurs proposent une offre 100% gaz vert.
  • On retrouve ce gaz vert sous diverses appellations, comme biogaz ou biométhane
  • Il ne faut pas confondre gaz “naturel”, d’origine fossile, et gaz vert
  • Le gaz vert n’a pas besoin d’installation spécifique pour fonctionner : il est injecté dans le réseau de gaz au même titre que le gaz naturel
  • Choisir une offre de gaz vert, c’est investir dans l’indépendance énergétique de la France, en plus de la transition énergétique
Passez au gaz bio français

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je veux en savoir plus

Qu’est-ce-qu’une offre de gaz vert (ou biométhane) ?

Une offre de gaz vert se distingue des offres de gaz naturel par l’apport des garanties d’origine de la part du fournisseur. Ces garanties d’origine prouvent que les mètres cubes de gaz injectés dans le réseau sont d’origine renouvelable. 

Lorsqu’un fournisseur propose à ses clients une offre de biogaz, il propose donc un gaz qui a les mêmes qualités et utilisations que le traditionnel gaz naturel. Cette énergie verte peut être utilisée à des fins domestiques sans modification des installations du logement.

Le biométhane s’obtient grâce à la méthanisation de déchets organiques. Ainsi, la dégradation de ces matières, grâce à l’action de bactéries, produit du gaz. C’est pour ça qu’on l’appelle “gaz vert” ou “biogaz” : contrairement au gaz naturel, il n’a pas nécessité de dioxyde de carbone pour être produit. 

Quelle différence avec une offre de gaz compensé carbone ?

Un consommateur qui a souscrit une offre de gaz compensé carbone paie son énergie un peu plus cher. Le gaz qu’il consomme est du gaz naturel, mais en contrepartie, le fournisseur investit dans des projets écologiques, visant notamment à lutter contre le réchauffement climatique et à œuvrer pour la défense de l’environnement.

Ces projets doivent compenser exactement les émissions de dioxyde de carbone correspondant à la consommation de leurs clients. EDF et ENI proposent notamment des offres de compensation du gaz naturel consommé. 

Comment est produit le gaz renouvelable ?

Le biogaz est fabriqué par méthanisation des déchets dans une cuve en aérobie - sans air.

Le procédé qui permet de produire du biogaz est appelé “digestion anaérobie”. Des déchets organiques sont placés dans des méthaniseurs, où ils sont décomposés sous l’action de bactéries. Ces déchets peuvent être agricoles, domestiques ou issus de stations d’épuration. C’est la fermentation de cette biomasse qui permet de produire du gaz vert

Le gaz issu de la fermentation est ensuite raffiné pour en récupérer le biométhane, qui est donc du méthane d’origine organique. La filière du gaz renouvelable permet donc un revalorisation des déchets organiques, et une rémunération supplémentaire pour les agriculteurs, principaux producteurs de déchets méthanisés. 

Quelle est la part du gaz vert dans la production ?

La production de gaz vert en France est l’une des plus importantes d’Europe, même si la part du biogaz dans le mix énergétique français reste négligeableAu 31 décembre 2023, on recensait ainsi :

  • 652 installations d’injection de biométhane (+27% par rapport à 2022).
  • 11,8 TWh/an de capacité de production (+25% par rapport à 2022).
  • 2349 GWh/an installés au cours de l’année (-7% par rapport à 2022).

La production régionale de biométhane en 2023 se répartit comme suit :

Dans le mix énergétique français, le biogaz représente 6% des Énergies Renouvelables utilisées, sachant que celles-ci représentent seulement 13,8% du mix global. Le chemin est encore long, surtout au regard de la LTECV (Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte), qui stipule qu’à l’horizon 2030, 20% du gaz consommé sur notre sol devra être d’origine renouvelable.

Le gaz que je consomme à mon domicile est-il du biogaz ?

Lorsque le gaz vert est injecté dans le réseau de distribution, il est mélangé au gaz naturel. Il est absolument impossible de différencier les deux. Ainsi, une personne qui a souscrit une offre de gaz verte ne reçoit pas forcément du biogaz chez elle.

En revanche, elle a bien la certitude que la quantité qu’elle consomme est bien produite puis introduite dans le réseau. Le geste écologique est donc présent. Le système des garanties d’origine permet de certifier la traçabilité du biogaz, depuis sa production jusqu’à la consommation finale par le client. 

Qui sont les fournisseurs de gaz vert en France ?

Aujourd’hui, ilek, Dyneff, Alterna, Yéli et Ekwateur sont les seuls fournisseurs à proposer du gaz 100% vert. Ohm, Total Energies et Mint proposent quant à eux des offres qui mixent les énergies : gaz naturel et gaz vert. 

Quel est le prix d’une offre de gaz 100 % vert ?

Quel est le prix d’une offre de gaz partiellement vert ?

Questions fréquemment posées

Comment sont rémunérés les producteurs de gaz français ?

Chez ilek, 100% du gaz vert provient de France. Ceci permet de favoriser les circuits courts, de valoriser le savoir-faire français et de soutenir les économies locales. La production de gaz vert est une activité qui crée des emplois durables et non délocalisables, partout dans le pays.

Sur une facture de gaz ilek, voici comment se décompose le prix pour l’abonné : 

  • 48% concerne les différentes taxes
  • 42% rémunère les producteurs de gaz vert
  • 10% revient à ilek

Qu’est-ce que le biocarburant ?

Le biocarburant est produit à partir de la biomasse et permet à certains véhicules de rouler – il participe à l’élan de la mobilité verte. On recense en France un peu plus de 250 stations prévues à cet effet, pour un parc automobile de 25.000 véhicules environ.

Le biopropane, c’est quoi ?

Le biopropane est un gaz vert, issu de la transformation d’huiles végétales. Il se distingue donc du propane, obtenu à partir du pétrole. Le biopropane est stocké dans des bouteilles ou des citernes, pour un usage domestique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *