Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Ecowatt rouge : être informé et éviter la coupure.

Dans un contexte de crise énergétique significative, RTE souhaite renforcer son dispositif de suivi de la sécurité de l’alimentation électrique. Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité a développé un site web nommé Monecowatt. L’objectif est double : informer les consommateurs sur l’état global du réseau et les aider à éviter les risques de coupures d’électricité cet hiver.

Vous souhaitez participer à l’effort global de sobriété afin de minimiser les risques de coupure de courant ? Notre guide vous permet de comprendre le fonctionnement de l’outil Monecowatt et de connaître les différents gestes de sobriété à mettre en œuvre. 

Les écogestes diffèrent selon la situation : à fort impact en cas de tension sur le réseau lors des jours Ecowatt rouge et au quotidien afin de maintenir une consommation soutenable sur l’ensemble du réseau. 

Les gestes décrits sont connus par les consommateurs familiers avec les économies d’énergie ; l’enjeu ici est de présenter leur impact concret sur le réseau de transport d’électricité.

Monecowatt : Être averti des risques de coupure

Monecowatt est disponible en ligne sur le site https://www.monecowatt.fr/ et fonctionne comme une météo de l’électricité. 

Présentation du service Monecowatt

Le service permet de connaître la consommation de l’ensemble du territoire en temps réel et de la qualifier de façon précise :

  • Une consommation normale est légendée en vert sur Monecowatt et indique que le réseau n’est pas en tension : la situation est normale ;
  • Un système électrique tendu est légendé en orange et implique que les écogestes sont les bienvenus afin d’éviter de passer en rouge ;
  • Un système électrique très tendu est légendé en rouge : les consommateurs doivent alors diminuer significativement leur consommation car les risques de coupure sont réels.

Afin d’anticiper au mieux les tensions sur le réseau électrique, Monecowatt propose des prévisions à 4 jours. Cela permet aux consommateurs de connaître à l’avance les journées où les écogestes sont particulièrement nécessaires.

Les jours Ecowatt rouge

Les jours Ecowatt rouge correspondent à des périodes de forte tension sur le réseau d’électricité. Le service Monecowatt permet de concerter les efforts de chacun afin d’organiser une sobriété choisie plutôt que des délestages subis.

Il s’agit donc d’utiliser les informations fournies par Monecowatt pour adopter des écogestes à fort impact et ainsi éviter des coupures totales de courant sur une ville, un département ou une région.

Malgré une situation globale assez critique sur le plan énergétique, RTE n’envisage que quelques signaux Ecowatt rouge sur les six prochains mois.

Le gestionnaire estime que dans de pareils cas, une baisse de la consommation comprise entre 1 et 5 % est suffisante pour éviter les risques de coupure.

Enfin, les signaux Ecowatt rouge ne devraient pas concerner des jours entiers mais plutôt des périodes spécifiques : entre 8 h et 13 h et entre 18 h et 20 h au cours des journées d’hiver les plus rudes.

Comment être averti ?

Plusieurs canaux de communication vous permettent de connaître en temps réel l’état du réseau électrique de votre région :

  • Le portail du site Monecowatt ;
  • Le compte Twitter du RTE correspondant à votre région ;
  • L’alerte vigilance coupure : il vous suffit de renseigner votre numéro de téléphone et votre email pour être averti d’un risque de coupure dans votre région. Vous recevez une alerte la veille des périodes Ecowatt rouge et pouvez ainsi mettre en œuvre les écogestes permettant d’éviter les risques de coupure d’électricité.

Ecogestes et sobriété à adopter les jours Ecowatt rouges

Lors des périodes Ecowatt rouge, les consommateurs devront mettre en œuvre des gestes à fort impact afin de soulager le réseau et éviter la coupure d’électricité. Les voici renseignés par ordre d’importance.

Baisser la température du chauffage d’un degré

Cet écogeste est le plus significatif lors des périodes où le réseau est très tendu. RTE estime que si la moitié des Français qui se chauffent grâce à l’électricité applique cette consigne, la charge du système électrique sera réellement allégée.

Impact : 0,8 GW entre 18 h et 20 h et 0,7 GW entre 8 h et 13 h

Le salon est une pièce de vie importante. Les écogestes dans le salon – au-delà du chauffage – permettent de faire des économies d’énergie en maintenant un bon confort de vie.

Modérer l’utilisation des appareils de cuisson

Les plaques vitrocéramiques ou à induction et les fours sont des gros consommateurs d’électricité. Ils sont donc concernés par les écogestes à réaliser en priorité lors des périodes Ecowatt rouge.

Impact : 0,6 GW entre 18 h et 20 h et 0,4 GW le midi

Éteindre les lumières non utilisées

Cet écogeste peut paraître minime mais il est tout de même le troisième plus important de par l’effet d’accumulation ! RTE estime qu’un gain de puissance significatif peut être obtenu si tous les foyers français éteignent une lumière non utilisée lors des périodes Ecowatt rouge.

Impact : 0,6 GW entre 18 h et 20 h

Décaler l’utilisation de certains appareils électroménagers

A l’image des appareils utilisant une résistance, le lave-linge, le lave-vaisselle et le fer à repasser sont concernés par les gestes à fort impact. Pour être efficace, cet écogeste doit être adopté y compris par les foyers qui ne sont pas abonnés au tarif heures pleines-heures creuses.

0,3 GW entre 18 h et 20 h et 0,3 GW entre 8 h et 13 h

Recharger les véhicules électriques en heures creuses

Lors des périodes Ecowatt rouge, les propriétaires de véhicules électriques sont invités à recharger leur voiture après 20 h, voire les jours suivants. RTE estime qu’environ 100 000 ménages équipés sont prêts à adopter cet écogeste.

Impact : 0,1 GW entre 18 h et 20 h

Ecogestes et sobriété à adopter au quotidien pour éviter de passer jour Ecowatt Rouge

Si les efforts de sobriété devenaient la règle, le réseau électrique français pourrait être en mesure de faire face aux pics de consommation des journées d’hiver les plus rudes. Voici des gestes à adopter au quotidien pour éviter les alertes Ecowatt rouge. Les chiffres concernant l’impact estimé sont annualisés afin de mieux traduire les baisses de consommation d’électricité.

Au-delà des écogestes recommandés par écowatt, nous vous invitons à consulter notre guide sur les gestes sobriété à adopter pour faire des économies d’énergie en hiver.

Réduire la température de consigne du chauffage

19°C : c’est la température moyenne maximale pour chauffer votre logement. Mais il n’est pas nécessaire de garder une température constante de 19°C, surtout si vous travaillez hors de la maison tous les jours. 

Si vous le pouvez, adaptez le programme de votre chauffage en fonction des périodes d’activité :

  • Vous êtes à la maison : optez pour 19°C la journée, et 17°C la nuit.
  • Vous êtes au travail : baissez le thermostat entre 16 et 18°C.
  • Vous êtes en vacances hors de la maison : conservez une température à 12°C.

Impact : 3 TWh sur une année

Réduire l’utilisation de l’eau chaude sanitaire

Plusieurs accessoires peuvent être utilisés pour diminuer la consommation d’eau chaude sanitaire. Les mousseurs, les réducteurs de débit ou les mitigeurs thermostatiques permettent de faire baisser de 30 % la quantité d’eau et donc l’électricité utilisée pour la chauffer.

Impact : 1,3 TWh sur une année (scénario où 20 % des foyers non-équipés installent ce type d’équipements)

La salle de bain est une pièce qui peut être consommatrice. Les écogestes dans la salle de bain permettent de réaliser des économies sans perte significative de confort.

Généraliser l’utilisation des ampoules LED

A titre individuel, utiliser une ampoule LED plutôt qu’une fluocompacte n’a pas un impact énorme sur la facture d’énergie. Mais une transformation collective des usages aurait un résultat considérable sur la production d’électricité.

Impact : 1,2 TWh sur une année (scénario où la moitié des éclairages non-LED sont convertis en LED)

Limiter la température de production d’eau chaude sanitaire

Une température de réglage comprise entre 50 et 55°C est suffisante pour l’eau chaude sanitaire. Les risques liés à la prolifération de bactéries sont évités (température au moins égale à 50°C) et l’eau reste suffisamment chaude pour les besoins domestiques.

Impact : 600 GWh sur une année (scénario où 20 % des foyers baissent la température de l’eau chaude sanitaire de 5°C)

Adopter les bonnes pratiques pour la cuisson

Qu’il s’agisse du four ou des plaques électriques, les appareils de cuisson occasionnent une consommation d’énergie importante. Quelques gestes simples permettent de soulager le réseau de transport d’électricité : utiliser des couvercles, couper le four ou les plaques avant la fin de la cuisson ou décongeler les aliments à l’avance.

Impact : 400 GWh sur une année (scénario où un quart de ménages réalisent ces écogestes)

Découvrez l’ensemble des écogestes à appliquer pour faire des économies d’énergie dans votre cuisine.

Consommer au meilleur moment

Le décalage de certains usages vient compléter les écogestes à appliquer au quotidien. RTE conseille ainsi d’utiliser son chauffe-eau en mode asservi grâce à un contacteur jour/nuit, et de privilégier le fonctionnement des lave-linge et lave-vaisselle pendant les heures creuses. Si suffisamment de foyers français adoptent ces habitudes, les appels de puissance sur les périodes chargées seraient largement réduits.

Source de l’ensemble des recommandation concernant les écogestes sur RTE.

Impact global des différents écogestes sur le réseau de transport d’électricité

RTE estime que si l’ensemble des écogestes présentés dans cet article sont adoptés, la consommation globale quotidienne pourrait baisser significativement :

  • 8 GW entre 8 h et 9 h ;
  • 5 GW entre 9 h et midi ;
  • 7 GW entre midi et 13 h ;
  • 8 GW entre 18 h et 20 h.

Les efforts relatifs à la sobriété quotidienne et les gestes à fort impact des périodes Ecowatt rouge représentent une part équivalente à cette réduction de la consommation d’électricité. Dans cette optique, il est donc tout aussi important de changer ses habitudes que d’être sensibilisé aux gestes à adopter lors des périodes où le réseau électrique est très tendu.

 

Les gestes présentés plus haut peuvent paraître habituels aux personnes soucieuses d’économiser l’énergie. Ils reposent toutefois sur des dynamiques comportementales qui sont en rupture avec les tendances globales constatées ces dernières années. Pour que sobriété rime avec citoyenneté, nous vous invitons à partager ces informations et à sensibiliser votre entourage !

Questions fréquemment posées

Qu'est-ce que l'application Ecowatt ?

Ecowatt est un dispositif mis en place par RTE (gestionnaire du réseau de transport d’électricité), en partenariat avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Il s’agit d’une météo de l’électricité en informant en temps réel sur le niveau de consommation des Français et sur les risques de coupure liées à une surconsommation d’énergie à l’échelle du pays.

Comment fonctionne Ecowatt ?

Ecowatt est une météo de l’énergie qui informe si le réseau est en surtension et s’il y a des risque de coupure. L’alerte vigilance ecowatt rouge, prévenante d’un risque de coupure, peut être reçu par SMS ou via l’application mobile.

Comment telecharger l'application Ecowatt ?

Vous pouvez télécharger l’application Ecowatt sur le Play Store pour vos appareils Android ou sur l’Apple Store pour les appareils sous iOs.

Est-ce que EcoWatt est gratuit ?

Ecowatt est un dispositif entièrement gratuit. Vous pouvez :

  • Vous inscrire aux alertes ecowatt par SMS
  • Suivre les alertes via l’application mobile Ecowatt
  • Consulter librement le site internet monecowatt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *