Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Tout ce qu’il faut savoir sur le disjoncteur de branchement

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte

Le disjoncteur de branchement se situe dans le tableau électrique et permet de contrôler l’installation électrique en toute sécurité. Voici ce qu’il faut savoir sur le disjoncteur de branchement.

Présent dans tout logement ou local, le disjoncteur général possède plusieurs dénominations valides : disjoncteur de branchement, disjoncteur d’abonné, disjoncteur principal. Son nom technique est, en réalité, un Appareil Général de Commande et de Protection (AGCP). 

À quoi sert un disjoncteur dans l'installation électrique ?

On l’a tous cherché une fois dans son logement. Concrètement, il s’agit d’un petit boîtier intégré dans le circuit électrique conçu pour éviter tout risque électrique pour les occupants. Il permet de couper le courant et de le rallumer ensuite en toute sécurité.

Le disjoncteur de branchement est associé aux disjoncteurs différentiels du tableau électrique. Ces derniers réagissent et viennent couper le courant électrique lorsqu’une consommation électrique supérieure à la valeur maximale prédéfinie est détectée.

Il existe alors deux cas de figure possible : 

  • La surconsommation d’électricité détectée est locale : seul le circuit concerné se met en défaut. C’est uniquement le disjoncteur différentiel qui se place hors tension.
  • La surconsommation détectée est générale : le disjoncteur de branchement se met hors tension et coupe toute l’installation électrique de l’habitation.

En résumé, le disjoncteur de branchement s’apparente à un interrupteur général qui vient éteindre ou allumer le courant électrique dans le logement.

La position correcte d'un disjoncteur d'abonné

Le disjoncteur de branchement se situe dans la gaine technique du logement (GTL). Attention, on n’installe pas un disjoncteur n’importe où dans son logement. La pose d’un disjoncteur s’effectue dans le tableau électrique, plus précisément au-dessus du coffret de communication et du tableau de répartition

Côté circuit, le raccordement du disjoncteur général avec le système électrique doit être réalisé à la frontière entre la zone soumise à la norme NF C 15-100(1) et de la zone soumise à la NF C 14-100n(2), soit l’interface entre le réseau public d’électricité et le réseau privé du logement.

Attention, la pose d’un disjoncteur requiert de respecter certaines règles de sécurité pour éviter tout risque d”électrisation.

Pourquoi changer un disjoncteur de branchement ?

Plusieurs raisons peuvent conduire à changer votre disjoncteur général :

  • Le disjoncteur de branchement est obsolescent. Il doit être remplacé par un modèle plus récent.
  • Le disjoncteur est défaillant suite à un court-circuit par exemple.
  • L’installation électrique vient d’être modifiée. 
  • Le calibrage du disjoncteur doit être plus élevé.

À savoir : le disjoncteur d’abonné fait partie des installations indispensables dans un logement répondant aux critères de décence dans le sens du décret n°87-713 du 26 août 1987(3). 

Disjoncteur de branchement : monophasé ou triphasé ?

Comment choisir son disjoncteur ? Tout est une question de puissance. Si le logement est énergivore et possède un compteur électrique supérieur ou égal à 18 kVA, il faut opter pour un disjoncteur triphasé. Sinon, un disjoncteur d’abonné monophasé suffit.

  • Le disjoncteur monophasé possède un courant alternatif et non continu, constitué d’une seule phase électrique.
  • Le disjoncteur triphasé est, quant à lui, composé de trois conducteurs de phase et un câble neutre. Il fournit une tension trois fois plus importante et assura sa bonne répartition dans le logement.

Questions fréquemment posées

Quels sont les 3 types de disjoncteur abonné ?

  • Le disjoncteur général : il contrôle toute l’installation électrique
  • Le disjoncteur différentiel : il est relié à une seule ligne du tableau électrique
  • Le disjoncteur divisionnaire : il ne contrôle qu’un seul circuit électrique

Qui doit poser le disjoncteur principal ?

Le remplacement ou l’installation d’un disjoncteur de branchement doit être réalisé par le gestionnaire de votre réseau d’électricité. Cette installation n’engendre aucune dépense pour le propriétaire ou le locataire du logement.

Quelle est la différence entre un compteur et un disjoncteur général ?

Les deux sont nécessaires au bon fonctionnement de l’installation électrique. Le compteur électrique fournit l’électricité depuis le réseau public vers l’habitation. En revanche, le disjoncteur sert de commande pour laisser contrôler la circulation du courant électrique à l’intérieur du logement.

Sources

(1) (2) https://www.boutique.afnor.org/

(3) https://www.legifrance.gouv.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *