Passez à l’énergie verte maintenant

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Mobilité Électrique 10 min de lecture

Quelle Puissance pour Recharger ma Voiture Électrique ? Guide et Tableaux Comparatifs

Economisez sur la recharge avec notre offre "Heure Creuse Véhicule Electrique la moins chère"
Être rappelé

Prix Selectra 2024

Excellent service client

Souscrivez en 5 min

Lors de l’acquisition d’une voiture électrique, la question de la recharge se pose rapidement. En fonction du véhicule, elle peut s’effectuer à l’aide d’une prise domestique traditionnelle, d’une prise renforcée ou d’une borne de recharge. Pour recharger l’auto dans de bonnes conditions, deux facteurs doivent être pris en considération : la puissance de raccordement du compteur et la capacité de charge de la voiture

En bref

  • À la maison, une voiture électrique peut être rechargée à l’aide d’une prise domestique, d’une prise renforcée ou d’une borne de recharge.
  • La prise domestique ne doit être utilisée qu’à titre exceptionnel. Elle propose une faible puissance (2,3 kW) et n’est pas conçue pour résister aux longues périodes de charge. Plus sécurisée, la prise renforcée s’avère également plus rapide (3,7 kW). 
  • La borne de recharge demeure le système de charge le plus efficace pour les véhicules électriques et hybrides. Elle propose des puissances allant de 3,7 kW à 22 kW.
  • La puissance de la borne de recharge sera choisie en fonction des caractéristiques techniques de la voiture et des besoins énergétiques du logement. Chaque voiture dispose d’une puissance de charge maximale.
  • L’installation d’une wallbox nécessite la modification du contrat d’énergie. Des travaux sont parfois à prévoir.

Est-ce que je peux recharger ma voiture électrique sur une prise normale ?

Contrairement aux idées reçues, sachez qu’il est tout à fait possible de recharger un véhicule électrique à partir d’une prise domestique. À ce petit jeu, les prises standard s’avèrent moins efficaces que les prises électriques renforcées. On vous explique pourquoi. 

Recharger sa voiture avec une prise domestique : une fausse bonne idée ?

Lors de la recharge d’un véhicule hybride ou électrique, l’usage de la prise domestique doit rester exceptionnel. Il existe deux raisons à ça :

  • Le temps de recharge : une prise électrique domestique délivre une puissance de 2,3 kW à 10 A seulement. Or, la plupart des véhicules électriques disposent aujourd’hui d’une batterie d’une capacité comprise entre 40 kWh et 100 kWh. En utilisant une prise standard, il faudra donc attendre entre 20 et 50 h pour compléter la charge. 
  • La sécurité : Les prises domestiques ne sont pas conçues pour résister aux longues périodes de charge. Il existe donc un risque réel de surchauffe, qui pourrait endommager votre installation électrique. Pour éviter tout incident, prenez contact avec un professionnel qualifié. 

La prise renforcée : une solution de recharge plus convaincante

La prise renforcée s’impose comme une solution bien plus intéressante. 

Les avantages de la prise renforcée

Elle vous permettra de charger votre véhicule en évitant les dangers liés à la surchauffe du circuit. Reliée au tableau électrique et équipée d’un disjoncteur différentiel, la prise renforcée est donc parfaitement isolée du reste de l’installation électrique. Si le circuit disjoncte, les autres équipements électroménagers continueront de fonctionner normalement.

Dotée d’une puissance de 3,2 kW à 14 A, la prise renforcée accélère de façon significative la durée de charge. Comptez près de 200 km d’autonomie pour une nuit de charge. Elle est donc tout à fait adaptée aux personnes utilisant leur véhicule pour des trajets « domicile-travail » quotidiens.

Par ailleurs, la prise renforcée présente l’avantage d’être discrète, puisqu’elle ressemble en tout point à une prise électrique standard. Qu’elle soit installée à l’intérieur ou à l’extérieur, elle trouvera facilement sa place sur le mur de la maison, dans le garage ou sous un appentis. 

Les inconvénients de la prise renforcée

Si elle se montre plus performante que la prise domestique, la prise renforcée est loin d’être une solution de charge parfaite. Elle présente certaines limites :

  • Ses performances restent modestes. Sa capacité de charge est bien moins importante que celle d’une borne de recharge.
  • L’acquisition d’une prise renforcée a un prix. Comptez 50 € pour un modèle d’entrée de gamme et jusqu’à 350 € pour une prise premium. 
  • Vous devez obligatoirement faire installer le dispositif par un électricien. Là encore, l’intervention entraînera des frais.

Aujourd’hui, la borne de recharge domestique demeure le système de charge le plus efficace pour les véhicules électriques et hybrides. 

Comment déterminer la puissance nécessaire pour sa borne de recharge ?

Également appelée « wallbox », la borne de recharge est un dispositif sécurisé permettant de recharger rapidement un véhicule électrique. Elle prend généralement la forme d’un petit boîtier mural, de 30 sur 55 cm environ.

Aujourd’hui, les puissances des bornes de recharge domestiques sont standardisées. Il existe quatre niveaux différents :

  • Pour les réseaux monophasés
    • 3,7 kW
    • 7,4 kW 
  • Pour les réseaux triphasés
    • 11 kW
    • 22 kW 

Une puissance élevée diminue de manière significative le temps de charge. Elle augmente également de façon notable le prix de l’abonnement électrique. Par ailleurs, tous les véhicules disposent d’une puissance maximale de charge. Il s’agira donc de prendre en considération ces différents facteurs pour choisir votre wallbox.

La compatibilité de la voiture électrique

La puissance de recharge dépend essentiellement des caractéristiques de la voiture. Ainsi, certains modèles limitent volontairement la charge à 3 kW. D’autres véhicules n’acceptent pas la charge en courant triphasé. Leur seuil maximal est donc fixé de 7,4 kW. Pour les derniers, la charge rapide n’est disponible qu’en option. Elle entraîne donc nécessairement un surcoût.

Avant d’investir dans une borne haut de gamme, pensez bien à étudier les caractéristiques techniques du véhicule. Il est parfaitement inutile d’investir dans une wallbox d’une puissance supérieure à la capacité de charge de la voiture. Vous paieriez plus cher un équipement que vous ne pourriez pas exploiter complètement le potentiel.

À titre d’information, voici la puissance maximale acceptée par certains des modèles de véhicules électriques les plus vendus en France. 

Modèle

Capacité de charge en AC

Dacia Spring

6,6 kW

Renault 5 électrique

11 kW 

Fiat 500 électrique

11 kW

BMW iX3

11 kW

Peugeot e-208

De 3,7 kW à 11 kW

Kia EV6

11 kW

Tesla Model Y

11 kW

Renault Megane E-Tech

De 7 kW à 22 kW

MG 4

De 6,6 kW à 11kW

Tesla Model Y

11 kW 

Renault Zoe

De 22 kW à 43 kW

Renault Twingo E-Tech

22 kW

Hyundai Kona électrique

De 7 kW à 11 kW

Tesla Model 3

11 kW

Hyundai Kona Electric

De 7 kW à 11 kW

Vos habitudes de roulage

Le choix de la borne devra également prendre en compte vos habitudes de roulage. Si vous ne prenez qu’exceptionnellement le volant de votre voiture, une prise renforcée pourra largement faire l’affaire. Si vous utilisez votre véhicule de façon quasi quotidienne, il pourrait être intéressant d’investir dans une borne de recharge domestique

  • Si vos trajets quotidiens se limitent à quelques dizaines de kilomètres, une borne de recharge d’une puissance de 7,4 kW suffira.
  • Au-delà de 80 kilomètres par jour, vous avez tout intérêt à privilégier des bornes plus puissantes, de 11 kW ou de 22 kW.

Ce tableau indique les temps de charge approximatifs en fonction de la capacité de la batterie et de la puissance de la wallbox.

 

Capacité de la batterie de la voiture électrique ou hybride rechargeable 

Temps de recharge avec une borne de 3,7 kW 

Temps de recharge avec une borne 7,4 kW 

Temps de recharge avec une borne de 11 kW

Temps de recharge avec une borne de 22  kW

20 kW

5h30

3h00

2h00

1h00

30 kW 

8h00

4h00

2h50

1h25

40 kW 

11h00

6h00

3h40

1h50

50 kW 

13h30

7h00

4h30

2h15

60 kW 

16h15

8h00

5h30

2h45

70 kW 

19h00

9h30

6h20

3h15

80 kW 

21h30

11h00

7h15

3h50

90 kW 

24h00

12h00

8h10

4h05

100 kW 

27h00

13h30

9h05

4h30

Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Quelles modifications apporter à son installation électrique ?

Lors de l’installation d’une borne de recharge, il est nécessaire de modifier son abonnement électrique. Dans certains cas de figure, des travaux doivent être entrepris.

Faut-il modifier la puissance de raccordement du compteur électrique ?

La réponse est oui! Suite à l’installation de votre borne de recharge domestique, vous devrez nécessairement modifier la puissance de raccordement de votre compteur électrique. Cette dernière correspond à la puissance maximale que l’installation peut supporter à un moment M. Au-delà, les plombs sautent. C’est la coupure de courant. 

Pour assurer la continuité de l’approvisionnement en électricité de votre logement, la puissance du compteur doit être supérieure à celle de la borne de recharge.

Exemple : vous disposez d’un compteur de 6 kVA. Suite à l’acquisition d’une voiture électrique, vous installez une borne de recharge d’une puissance de 7,4 kW. Pour fonctionner correctement, votre installation électrique devra pouvoir supporter une charge de 13,4 kW. Il faudra donc appeler votre fournisseur pour modifier votre abonnement. Une puissance de 15 kVA semble idéale.

Quelle puissance de compteur choisir ?

La nouvelle puissance de raccordement dépendra exclusivement des besoins énergétiques de votre foyer et de la puissance de la wallbox. Ce tableau vous aidera à faire votre choix. 

Puissance avant installation

Puissance recommandée avec une borne de 3,7 kW

Puissance recommandée avec une borne de 7,4 kW

Puissance recommandée avec une borne de 11 kW

Puissance recommandée avec une borne de 22 kW

6 kVA



12 kVA

15 kVA

18 kVA

30 kVA

9 kVA

15 kVA

18 kVA

24 kVA

36 kVA

12 kVA

18 kVA

24 kVA

24 kVA

36 kVA

15 kVA

24 kVA

24 kVA

30 kVA

36 kVA

Faut-il passer d’un compteur monophasé à un compteur triphasé ?

Si la puissance de raccordement de l’installation dépasse 15 kVA, vous aurez probablement besoin d’installer un compteur triphasé. En France, on distingue en effet deux grands types de courants électriques :

  • Le courant monophasé
    • Il est constitué d’un conducteur de phase et d’un câble neutre.
    • Très fréquent, il est largement utilisé dans les logements aux besoins énergétiques faibles.
    • Le courant monophasé convient pour les compteurs d’une puissance inférieure ou égale à 12 kVa.
  • Le courant triphasé
    • Il est constitué de 3 phases et d’un neutre.
    • Plus rare, il est très utile dans les logements nécessitant une alimentation électrique importante.
    • Il convient aux installations d’une puissance comprise entre 12 kVA et 36 kVA

Le passage du monophasé au triphasé est du ressort d’Enedis, le gestionnaire du réseau. Il est susceptible d’entraîner des frais importants. Pour obtenir le prix exact de l’intervention, nous vous invitons à prendre contact avec Enedis.

 

Nature de l’intervention

Tarif Enedis

Délai

Changement du disjoncteur – avec passage de 230 Volts à 400 Volts

73,54 € TTC

Sous 10 jours ouvrés

Passage de monophasé à triphasé

171,71 € TTC

Sous 10 jours ouvrés

Programmation du compteur à distance Linky

4,02 € TTC

1 jour ou à date souhaitée

Programmation du compteur sur site

40,85 € TTC

Sous 10 jours ouvrés

Passage de simple en double tarif avec changement de compteur

60,80 € TTC

Sous 10 jours ouvrés

Les questions fréquemment posées

La fréquence de recharge dépend exclusivement de votre kilométrage quotidien. L’autonomie d’une voiture électrique est généralement comprise entre 150 km et 600 km. Comptez entre 2h et 13h pour recharger une batterie d’une capacité de 50 kW.

Vous pouvez recharger votre voiture électrique chez vous, à l’aide d’une prise domestique, d’une prise renforcée ou d’une borne de recharge. Vous avez également la possibilité d’utiliser une borne de recharge publique.

Le temps de charge dépend de plusieurs facteurs : la capacité maximale de charge de la voiture, la puissance de la borne de recharge et la capacité de la batterie du véhicule. Les dispositifs les plus performants sont capables de recharger une batterie de 40 kW en moins de 2 heures. À l’aide d’une simple prise renforcée, la recharge complète prendra plus de 11 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *