Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

[DOSSIER] La consommation d’eau chaude par personne

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte

La consommation d’eau chaude par personne est une donnée qui concerne absolument tout le monde. Nous utilisons cette ressource quotidiennement au sein de notre foyer, ce qui n’est pas sans incidence. On estime ainsi que 12% de l’énergie consommée dans une habitation est liée à l’eau chaude. Naturellement, il s’agit d’une moyenne : nous le verrons, de nombreux paramètres vont avoir une influence sur cette consommation d’eau chaude par personne.

En raison de ces chiffres, il apparaît particulièrement important de pouvoir maîtriser cette consommation. Il est ainsi nécessaire de connaître plusieurs bonnes pratiques qui permettent, sans remettre en cause notre qualité de vie, de réduire l’utilisation de l’eau chaude. Ceci a naturellement des conséquences sur vos factures énergétiques, mais il s’agit également d’un geste écologique : l’eau n’est pas une ressource inépuisable et chacun, à son niveau, doit l’utiliser de façon raisonnée. 

La conso d'eau chaude par personne : quelques chiffres

La consommation d'eau chaude par jour...

Au fil des décennies et des siècles, la consommation d’eau chaude par personne a incontestablement augmenté en France. Ainsi, à la fin du XIXème siècle, un individu utilisait quotidiennement 15 à 20 litres d’eau. Aujourd’hui, ce chiffre a presque été multiplié par trois, puisqu’il se situe aux alentours de 50 litres par jour !

... Et la consommation annuelle d'eau chaude

En fonction du chiffre cité plus haut, un simple calcul suffit pour estimer la quantité d’eau chaude qui est utilisée en moyenne en France par une personne. Elle se monte à 20m³ : un chiffre qui peut sembler difficile à apprécier, et pour lequel il est nécessaire d’apporter un élément de comparaison.

Ainsi, la consommation d’eau chaude d’une personne étalée sur une année permettrait de remplir une petite piscine de 4 mètres sur 3, avec une profondeur d’un mètre cinquante !

Le cas de la consommation d'eau chaude d'une famille de 4 personnes

Toujours dans l’optique d’afficher des données concrètes, prenons le cas d’une famille composée de deux adultes et de deux enfants. Selon différents relevés effectués au niveau des compteurs d’eau, la consommation d’eau se monte sur une année à 150m³ par an, soit une moyenne assez vertigineuse de 410 litres par jour ! (2)

Des consommations d'eau chaude disparates

Les chiffres énoncés ci-dessus correspondent à des moyennes sur le plan national. D’un point de vue pratique, les consommations peuvent varier énormément d’un foyer à l’autre. De nombreux facteurs ont ainsi une influence sur la consommation d’eau chaude d’une habitation :

Le type de personnes qui habitent le foyer

Naturellement, un adulte consomme davantage d’eau chaude qu’un enfant. Ceci est loin d’être anodin, car deux adultes ont en moyenne une consommation quotidienne de 100 litres. Un adulte vivant seul avec un enfant n’utilisent en revanche “que” 75 litres d’eau chaude.

La façon de consommer

L’hygiène occupe une place très importante dans la consommation d’eau chaude par personne. A ce titre, prendre des bains ou des douches a une incidence importante. Alors que dans le premier cas, et en fonction de la taille de la baignoire, ce sont entre 130 et 200 litres d’eau qui sont utilisés pour un seul bain, une douche n’en nécessite que 60 litres.

La fréquence d'occupation du foyer

Les personnes qui restent dans leur logement la plupart du temps consomment logiquement davantage que celles qui sont absentes du matin au soir. Dans le même ordre d’idée, une résidence principale utilise de l’eau chaude de façon infiniment plus importante qu’une résidence secondaire.

Comment réduire sa consommation d'eau chaude ?

Il existe plusieurs astuces à mettre en place au quotidien pour réduire, parfois de façon significative, sa consommation d’eau chaude. Encore une fois, adopter ces bonnes pratiques n’a pas pour seul objectif de réduire ses factures. Il s’agit également d’avoir un comportement éco-responsable et de préserver les ressources de la planète. 

Optimiser la consommation d'eau chaude par personne pour l'hygiène

Nous avons déjà évoqué l’importance de prendre des douches plutôt qu’un bain. Attention toutefois à ne pas tomber dans l’excès inverse et à rester trop longtemps sous la douche ! On estime en effet qu’au-delà de dix minutes, on atteint la quantité d’eau nécessaire à un bain.

Il n’est pas question non plus de se priver drastiquement de bains : l’idée est plutôt d’en profiter avec parcimonie. Si ceux-ci sont rares, vous les savourerez d’autant plus. 

Les économiseurs d'eau pour robinets

Le réducteur d’eau, que l’on appelle également mousseur, est un dispositif à la fois simple, ingénieux et efficace. Il s’agit de fixer à l’extrémité du robinet une petite pièce, qui va infuser de l’air quand de l’eau est utilisée. Ainsi, le débit de l’eau est quasiment inchangé, alors que la quantité utilisée est moindre.

Avec cette astuce, l’économie réalisée se situe aux alentours de 40%. Ces réducteurs ne sont pas seulement applicables aux éviers et lavabos : ils peuvent parfaitement s’adapter à la douche ou à la baignoire. Pour bien mesurer leurs bienfaits, pensez que pour une douche d’une durée raisonnable de cinq minutes, ce sont six litres d’eau en moins qui sont consommés. 

Des économies d'eau chaude grâce au lave-vaisselle

Faire sa vaisselle à la main n’est pas seulement rébarbatif. Cela implique également une consommation d’eau (tiède ou chaude) très importante. Une majorité de personnes, en effet, ne ferment pas systématiquement le robinet lorsqu’elles nettoient leur vaisselle. 

Selon une étude (3), laver manuellement sa vaisselle demande en moyenne 42 litres d’eau, contre seulement une douzaine pour un lave-vaisselle traditionnel. Ce constat édifiant est le même pour la consommation d’énergie, car chauffer l’eau lorsque l’on fait la vaisselle dans son évier n’est pas neutre : cela demande en moyenne 2,5 Kw/h d’énergie, contre 1 Kw/h pour un cycle de lave-vaisselle.

La température du chauffe-eau

Depuis la parution d’un arrêté de 2005, l’eau chaude, pour lutter contre les bactéries, doit être réglée à une température minimale de 50°. Si cela doit être respecté, inutile d’aller au-delà des 60°, ce qui nécessite davantage d’énergie et demande un surplus d’eau froide pour qu’elle puisse être utilisée lors d’une douche. 

Les appareils qui produisent de l’eau chaude destinée aux sanitaires doivent donc être réglés aux alentours de 55° (sans compter qu’au-dessus, cela favorise l’entartrage des canalisations). 

L'entretien des appareils

Faire réviser annuellement sa chaudière n’est pas seulement une obligation légale. Cela permet également de réaliser des économies non négligeables, jusqu’à 12% environ. Enfin, isoler les tuyaux des sanitaires permet à l’eau de ne pas se refroidir jusqu’à son arrivée au robinet : ceci est particulièrement important si le ballon ou le chauffe-eau se trouvent dans un garage ou une autre pièce non chauffée.

Questions fréquemment posées

Quelle consommation d'eau chaude pour 1 personne en m³ ?

Sur une période d’une année, on estime qu’une personne adulte utilise environ 20m³ d’eau chaude par an, ce qui représente 50 litres quotidiens. Sur ces 20m³, plus de 90% sont consacrés à l’hygiène corporelle. Le reste est réparti entre la préparation des aliments ou les tâches domestiques (nettoyage des sols ou vaisselle).

Quelle consommation d'eau chaude pour 2 personnes ?

Tout dépend du type de personnes qui habitent le foyer. Naturellement, un adulte a tendance à consommer plus d’eau chaude qu’un enfant. Ceci est loin d’être anodin, car deux adultes ont en moyenne une consommation quotidienne de 100 litres. Un adulte vivant seul avec un enfant n’utilisent en revanche “que” 75 litres d’eau chaude.

Quelle est la consommation moyenne d'eau pour 1 personne ?

Aujourd’hui, un Français utilise en moyenne 150 litres d’eau par jour. Il s’agit bien d’une moyenne, car on constate d’importantes disparités en fonction de divers paramètres : l’âge (les adultes consomment davantage d’eau), le mode de vie, le niveau de revenus ou encore la zone géographique (il est prouvé qu’une personne habitant dans le sud consomme davantage d’eau qu’une autre habitant dans le Nord-Pas-de-Calais).

Quel est le prix d'un m3 d'eau chaude ?

Le prix du mètre cube d’eau chaude n’est pas le même pour tous les Français. Il dépend notamment de la technique utilisée pour chauffer l’eau et de la variation des tarifs énergétiques. De même, entreprendre des travaux pour réduire sa consommation énergétique a également une incidence. On estime toutefois que le prix du m3 d’eau chaude oscille entre 2,5 et 4€.

Chauffe-eau 150l combien de personnes ?

Il n’existe pas de réponse universelle à cette question, car tout dépend des modes de vie des personnes concernées. En moyenne, on estime qu’une famille constituée de deux parents et d’un enfant utilisent approximativement 150 litres d’eau par jour. Pour une famille avec deux enfants, un chauffe-eau de 200 litres de capacité semble davantage adapté.

Sources

(2) https://www.m-habitat.fr

(3) https://www.consoglobe.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *