Passez à l’énergie verte maintenant

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Fourniture d'énergie 10 min de lecture

Mise en service de l’électricité : comment faire pour ouvrir son compteur électrique

Soyez accompagné pour la mise en service de votre compteur d'électricité
J'estime mes mensualités

Service client français

150 000 clients nous font confiance

Souscrivez en 5 min

La mise en service de l’électricité est une étape indispensable lors de l’emménagement dans un nouveau logement. La plupart du temps, c’est un processus qui peut se faire du jour au lendemain, si le logement est équipé d’un Linky. Notre guide sur les différents scénarios, délais et coûts d’ouverture d’un compteur électrique. 

En bref

  • C’est Enedis, gestionnaire de réseau, qui se charge de l’ouverture du compteur électrique, sous demande du fournisseur d’électricité
  • Le prix d’ouverture d’un compteur d’électricité Linky diffère s’il s’agit d’un logement neuf (27,04 €) ou d’un logement déjà raccordé (1,66€). Pour un ancien compteur, comptez 30,37€ TTC.
  • Le délai de mise en service dépend du compteur : avec le Linky, le délai est au plus tôt le lendemain, avec un compteur ancien, comptez 5 jours ouvrés. 
  • Dans un logement neuf, la mise en service de l’électricité est conditionnée par l’obtention du Consuel, qui certifie la sécurité du système électrique.

Comment faire une mise en service électrique ?

Vous emménagez dans une maison neuve ?

Lorsque vous emménagez dans une maison neuve, la mise en service de l’électricité nécessite quelques étapes supplémentaires par rapport à un logement déjà occupé. Pour une maison neuve, vous devrez d’abord faire installer un compteur électrique. Cette installation est généralement effectuée par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité.

Vous devez ensuite choisir le fournisseur d’électricité et souscrire à un contrat. Lors de la souscription, vous devrez fournir plusieurs informations, comme votre nom, votre adresse, la date de début du contrat, l’option tarifaire souhaitée et la puissance du compteur. Vous devrez également fournir le numéro de Point de Livraison (PDL) et le certificat CONSUEL, qui atteste de la conformité de l’installation électrique du logement. 

Vous emménagez dans un logement qui a été déjà occupé ?

La mise en service de l’électricité dans un logement qui a déjà été occupé est généralement plus simple que dans un logement neuf, car l’installation électrique et le compteur sont généralement déjà en place. Deux cas de figure se présentent alors :

  • Si l’électricité n’a pas encore été coupée, cela peut indiquer que l’ancien locataire n’a pas encore clôturé son contrat, ou que la période de son préavis n’est pas terminée. Dans tous les cas, cela n’affecte pas vos démarches. Il est cependant impératif d’établir rapidement un contrat avec le fournisseur d’électricité de votre choix afin d’éviter toute coupure.
  • Si l’électricité a déjà été coupée, il est nécessaire de planifier à l’avance l’activation de votre électricité avant d’emménager. En effet, la mise en service d’un compteur électrique peut parfois nécessiter l’intervention d’un technicien Enedis, surtout s’il s’agit d’un compteur mécanique ou électronique, et non d’un compteur Linky. Généralement, c’est le fournisseur d’électricité avec lequel vous avez conclu votre nouveau contrat qui se chargera des démarches nécessaires auprès du gestionnaire de réseau.

Quel délai pour avoir l'électricité ?

Le délai pour la mise en service de l’électricité dépend de la situation spécifique de votre logement :

  • Une mise en service à la suite d’un nouveau raccordement au réseau : le délai standard est de 10 jours ouvrés, qui peut être ramené à 5 jours avec une demande “Express”. 
  • Une mise en service sur raccordement existant :
    • Sur compteur Linky : au plus tôt, le lendemain de la demande
    • Sur ancien compteur : 5 jours ouvrés en délai standard, 2 jours en “express”, le jour même en “urgence”. 

Les demandes en express ou en urgence sont facturées par ENEDIS, en plus du coût standard de mise en service de l’électricité :

  • “Express” : 41,03€ TTC
  • “Urgence” : 141,92€ TTC

Combien coûte la mise en service de l'électricité ?

Les frais de mise en service de l’électricité sont fixés par le gestionnaire de réseau, généralement Enedis, et sont facturés par votre fournisseur d’électricité. Ces tarifs sont régulés et varient en fonction du délai de mise en service que vous choisissez :

  • Mise en service ancien compteur : 30,37€ TTC

  • Mise en service compteur Linky  : 1,66€ TTC

  • Première mise en service : 27,04€ TTC (avec kit d’activation)

Quels documents prévoir pour activer l'électricité ?

Pour mettre en service votre compteur électrique, vous devrez fournir un certain nombre d’informations à votre fournisseur d’électricité : 

  1. L’adresse précise du logement : elle est requise afin que le fournisseur puisse identifier le logement et le compteur correspondant sur le réseau de distribution.

  2. Le relevé du compteur : cela permet de connaître l’état initial de votre consommation d’électricité, ce qui est nécessaire pour établir votre première facture.

  3. Le point de livraison (PDL) ou Point de Référence et de Mesure (PRM) pour un compteur Linky : il s’agit d’un identifiant unique pour votre compteur, qui permet au fournisseur et au gestionnaire de réseau de l’identifier sur le réseau.

  4. La liste des appareils électriques importants que vous utilisez dans votre foyer : cela peut aider le fournisseur à estimer votre consommation d’électricité et à vous proposer le tarif le plus approprié.

  5. Le nom de l’ancien locataire ou une ancienne facture d’électricité : ces informations peuvent aider le fournisseur à identifier plus rapidement votre compteur sur le réseau.

  6. Les coordonnées bancaires (RIB) : elles sont nécessaires pour mettre en place les paiements de vos factures d’électricité.

Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Propriétaire ou locataire : qui doit payer les frais de mise en service de l'électricité ?

Les frais de mise en service de l’électricité sont à la charge de la personne qui souscrit le contrat d’électricité, c’est-à-dire celle qui sera responsable de payer les factures d’électricité. Dans la plupart des cas, il s’agit du locataire, pas du propriétaire.

Si vous emménagez dans un logement, qu’il s’agisse d’une location ou d’un achat, et que vous devez souscrire un contrat d’électricité, les frais de mise en service seront ajoutés à votre première facture d’électricité. Il en va de même si vous êtes déjà dans le logement et que vous changez de fournisseur d’électricité ou si vous devez faire remettre en service l’électricité après une coupure pour non-paiement.

Si le propriétaire souscrit le contrat d’électricité en son nom (ce qui peut être le cas dans certaines locations meublées, par exemple), alors il sera responsable de payer les frais de mise en service. Cependant, dans la plupart des cas, le locataire souscrit le contrat d’électricité en son nom, et est donc responsable des frais de mise en service.

Questions fréquemment posées

À quel moment contacter Enedis ?

Enedis est le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France. Si vous emménagez dans une nouvelle construction ou si votre logement n’a jamais été raccordé au réseau électrique, vous devrez contacter Enedis pour organiser l’installation d’un nouveau compteur.

Enedis est également votre interlocuteur si vous rencontrez une panne ou une coupure d’électricité générale (c’est-à-dire une coupure qui affecte également d’autres logements dans votre quartier).

Enfin, si vous envisagez de réaliser des travaux qui nécessitent une intervention sur le réseau électrique (par exemple, si vous souhaitez modifier la puissance de votre compteur), il sera nécessaire de prendre contact avec Enedis.

Cependant, dans la plupart des situations courantes, comme la souscription à un nouveau contrat d’électricité ou la demande de mise en service standard de l’électricité, vous n’avez pas besoin de contacter Enedis directement. Dans ces cas, vous devez contacter le fournisseur d’électricité de votre choix, qui se chargera des démarches auprès d’Enedis pour vous.

À quoi sert l'attestation de mise en service électrique ?

L’attestation de mise en service électrique, aussi appelée “consuel”, est un document délivré par le Comité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité (CONSUEL). Cette attestation certifie que votre installation électrique est conforme aux normes de sécurité en vigueur.

Elle est généralement nécessaire dans deux situations :

  1. Lors de la construction d’un nouveau logement : après l’installation du système électrique dans un nouveau logement, un inspecteur du CONSUEL effectuera un contrôle pour vérifier que l’installation est conforme aux normes de sécurité. Si tout est en ordre, il délivrera une attestation de conformité.

  2. Lors de la rénovation d’une installation électrique : si vous rénovez une installation électrique existante, vous devrez également obtenir une attestation de conformité du CONSUEL. C’est également le cas si vous modifiez l’installation électrique d’un logement (par exemple, si vous ajoutez de nouveaux circuits électriques).

Une fois que vous avez obtenu cette attestation, vous devez la fournir à votre fournisseur d’électricité ou à Enedis pour pouvoir mettre en service l’électricité dans votre logement. Sans cette attestation, ils ne pourront pas effectuer la mise en service, car ils ne peuvent pas vérifier que votre installation est sûre.

Quelles différences entre raccordement et mise en service ?

Le raccordement et la mise en service sont deux étapes distinctes et nécessaires pour fournir de l’électricité à un logement. Le raccordement est le processus de connexion physique d’un bâtiment au réseau électrique local. Une fois que le logement est raccordé au réseau électrique, la mise en service est l’étape suivante. Il s’agit d’activer l’alimentation électrique de votre compteur.

Quel fournisseur d'énergie choisir pour une mise en service rapide ?

Pour une mise en service rapide de l’électricité, le choix du fournisseur d’énergie n’est pas le facteur le plus important. C’est le gestionnaire du réseau de distribution qui se charge de la mise en service du compteur, quel que soit le fournisseur que vous avez choisi. Les délais pour la mise en service sont donc généralement les mêmes pour tous les fournisseurs.

Passez à l'électricité verte et française

Un véritable impact positif, en 5 minutes et sans coupure.

Je fais une estimation

Quel est le délai de mise en service de l'électricité avec un compteur Linky ?

Sans contrindication d’ENEDIS, un compteur Linky peut être activé au plus tôt le lendemain de la demande en délai “standard”, pour 1,66€ TTC. Si vous avez emménagé dans un logement neuf, le délai est également “au plus tôt le lendemain”, mais le coût est de 27,04€ TTC.

Qu'est-ce que le PRM ?

Le PRM signifie “Point de Raccordement au Moyen”. Cette séquence unique de 14 chiffres est attribuée à chaque logement pour l’identifier sur le réseau électrique. Pour le visualiser sur les compteurs connectés Linky, vous devez appuyer plusieurs fois sur l’icône “+” jusqu’à ce que l’option “numéro de PRM” apparaisse.

Bon à savoir : le PRM et le PDL (Point de Livraison) désignent la même chose ; ils représentent tous les deux le numéro unique associé à chaque logement sur le réseau électrique. Le PRM est spécifique aux compteurs Linky, tandis que le PDL est associé aux types de compteurs plus anciens, comme les compteurs électromécaniques et électroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *