Passez à l’énergie verte maintenant

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Fourniture d'énergie 6 min de lecture

Ouverture d’un compteur EDF : ce qu’il faut savoir en 2024

Alimentez votre compteur Linky en électricité dès maintenant
J'active le courant

Excellent service client

150 000 clients nous font confiance

Souscription rapide

Ouvrir un compteur EDF (ou électrique) n’est pas une démarche compliquée. Il faut cependant respecter certaines règles et certains délais pour se mettre à l’abri de toute mauvaise surprise. En cas de déménagement, la souscription d’un nouveau contrat est indispensable auprès d’un fournisseur d’énergie.

En bref

  • Le particulier qui souhaite ouvrir un compteur dans un logement ancien doit effectuer la démarche auprès de son futur fournisseur d’électricité, qui sera ensuite en contact avec Enedis.
  • Plusieurs informations et documents sont à préparer avant d’entamer la demande auprès de son fournisseur. Le plus important est le PDL : le point de Livraison, numéro unique qui permet au fournisseur d’activer le bon compteur.
  • Le délai d’ouverture d’un compteur dépend de son type (Linky ou plus ancien)
  • Le coût associé à l’ouverture d’un compteur dépend du logement (ancien ou neuf) et du type d’intervention, entre standard ou urgent.

Comment procéder à l’ouverture d’un compteur EDF dans un logement ancien ?

L’ouverture d’un compteur électrique est obligatoire lors d’un déménagement dans une maison ou un appartement ayant déjà été occupé. Par définition, le logement est déjà raccordé au réseau électrique : il faut dans ces conditions se rapprocher de son futur fournisseur d’électricité

Dans le jargon, on parlera d’une “mise en service”. En fonction de la vétusté du logement et du temps d’inoccupation, il est possible qu’un technicien d’Enedis doive faire le déplacement pour activer manuellement l’électricité. Si le logement est équipé d’un compteur Linky, comme plus de 95% des logements français, la mise en service peut se faire à distance. 

Le saviez-vous ? Le terme d’ouverture de compteur EDF est par ailleurs un abus de langage. En effet, le compteur n’est pas la propriété d’EDF, qui est un fournisseur d’électricité. Le compteur appartient à Enedis, qui est le gestionnaire du réseau d’électricité en France. Le terme correct serait donc plus “compteur électrique”, même si “compteur EDF” est entré dans le langage courant. 

Quels documents pour ouvrir un compteur électrique ?

La demande d’ouverture du compteur électrique se fait auprès du futur fournisseur d’électricité. La démarche peut se faire par téléphone (ce qui permet d’avoir un interlocuteur pour éventuellement répondre à toutes vos questions) ou en ligne. Mieux vaut avoir préalablement rassemblé plusieurs éléments

  • L’adresse du futur logement. S’il s’agit d’un appartement dans un immeuble d’habitation collectif, précisez l’étage, la porte, le numéro du logement…
  • Le Point de Livraison (PDL), qui est l’identifiant unique du compteur déjà présent. Il est à relever sur les factures de l’ancien occupant.
  • Un relevé d’identité bancaire, pour être prélevé des montants des futures factures.

Le fournisseur que vous avez choisi (EDF ou alternatif) s’occupe de prendre contact avec Enedis pour mettre en service votre compteur. 

Compteur électronique ou compteur Linky : qu’est-ce-que ça change ?

Les anciens compteurs électriques sont de deux types. Dans un cas comme dans l’autre, ils fournissent à l’occupant du logement ses indices de consommation.

  • Les plus vieux sont carrés et électromagnétiques.
  • Les plus récents sont de forme rectangulaire et sont pourvus d’un écran digital.

Les compteurs Linky sont communicants, car ils ont une spécificité supplémentaire : ils sont  connectés “en direct” avec Enedis, ce qui permet un recueil de données de consommation deux fois par heure. 

L’avantage incontesté des compteurs Linky par rapport aux anciens compteurs est la rapidité de traitement de l’information. Les kWh consommés sont envoyés en temps réel aux fournisseurs : il n’y a plus besoin d’un passage de technicien Enedis pour la relève des compteurs. On évite ainsi des erreurs de relevé. Pour une ouverture de compteur, la rapidité prime également : un compteur Linky peut être actif au plus tôt le lendemain de la demande faite à Enedis. 

Quand faire la demande d’ouverture de compteur électrique ?

Afin d’éviter toute mauvaise surprise, il est conseillé de contacter son fournisseur d’électricité minimum 15 jours avant l’emménagement dans le futur logement. Ce délai confortable permet de pouvoir gérer l’ouverture d’installations anciennes, si besoin de l’intervention d’un technicien Enedis. Mieux vaut être prévoyant, même si les délais sont les suivants :

  • Ouverture d’un compteur Linky : au plus tôt, le lendemain de la demande de mise en service.
  • Ouverture d’un ancien compteur : délai standard de 5 jours, ramené à 2 jours en express (majoration à payer), ramené au jour même pour une urgence (majoration à payer).

Bon à savoir : contacter son fournisseur 15 jours ne veut pas dire “activation du contrat”, donc “paiement”, 15 jours avant. Le fournisseur vous demandera votre date d’entrée dans le logement : votre contrat débutera à la date d’entrée. 

Quel est le prix pour une ouverture de compteur EDF ?

  • Mise en service d’un compteur Linky : 1,66€ TTC
  • Mise en service d’un ancien compteur : 30,37€ TTC
    • Supplément “express” – délai de 2 jours plutôt que 5 pour les anciens compteurs : 41,03€ TTC
    • Supplément “urgence” – activation dans la journée (si la demande passée avant 15 heures) pour les anciens compteurs : 141,92€ TTC

La somme due est récoltée par le fournisseur d’énergie, par le biais de la première facture reçue par le client. Elle est ensuite reversée à Enedis. Les personnes qui bénéficient du chèque énergie ne sont pas facturées de l’ouverture de leur compteur électrique.

Questions fréquemment posées

C’est le locataire qui choisit son propre fournisseur d’énergie. À ce titre, c’est à lui de supporter les coûts liés à l’ouverture du compteur. Ces frais sont toujours les mêmes, quel que soit le lieu de résidence ou le fournisseur d’électricité.

Avant tout, la maison neuve doit être raccordée au réseau électrique, ce qui est fait par Enedis. Une fois les travaux effectués, le gestionnaire de réseau procède à l’ouverture du compteur, si l’habitation a reçu au préalable le Consuel

Non ! Le changement de fournisseur est un droit du client et est gratuit. Si vous souhaitez changer de fournisseur, ne résiliez pas votre ancien contrat, mais présentez-vous à votre nouveau fournisseur en stipulant bien que c’est un “changement de fournisseur”. Si vous résiliez vous-même votre contrat pour activer un autre, Enedis considère qu’il faudra repayer une mise en service d’électricité – soit 1,66€ pour les Linky et 30,37€ pour les anciens compteurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *