Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

La norme BBC (Bâtiment Basse Consommation) : Définition et avantages

Envie de mieux consommer, passez à l’énergie verte

La norme BBC est l’acronyme de Bâtiment Basse Consommation. De manière schématique, elle concerne un logement écologique, dont l’émission de gaz à effet de serre est nettement inférieure à celle des logements classiques. Pour être officiellement BBC, une habitation doit répondre à plusieurs critères précis, que nous détaillerons dans cet article. Il faut savoir qu’en France, le bâtiment représente 43% de la consommation énergétique nationale et près d’un quart des émissions de gaz à effet de serre (1).

Obtenir la norme BBC comporte de nombreux avantages à moyen et long terme. De plus, de nombreuses aides permettent de supporter le coût des travaux associés. Si certains inconvénients existent, ils sont largement compensés par les atouts de ces constructions respectueuses de l’environnement.

Définition de la norme BBC

C’est dans les années 70 que l’Europe a créé des normes relatives aux bâtiments synonymes de consommations énergétiques réduites. La Suisse a ainsi été pionnière en la matière, suivie par l’Allemagne. Dans notre pays, la norme BBC est apparue en 2007. Mais à cette époque, il n’y avait aucun caractère obligatoire : les bâtiments neufs étaient libres de répondre ou pas aux exigences du label.

Tout a changé avec la réglementation thermique de 2012, plus connue sous l’abréviation RT 2012 (2).

Désormais, chaque construction neuve doit correspondre à un niveau défini de performances énergétiques. Il existe des contrôles en la matière pour s’assurer que tous les nouveaux logements respectent bien ces obligations.

Les critères d'éligibilité

D’un point de vue technique, la RT 2012 énonce clairement les objectifs à atteindre. Ainsi, le bâtiment neuf : 

  • Ne doit pas dépasser un niveau de consommation annuelle d’énergie primaire de 50 kWh EP/m² (Kilowatt/heure d’énergie primaire par mètre carré).
  • Doit correspondre à une exigence de perméabilité à l’air. Ainsi, les fuites doivent respecter une limite de 0,6 m3/h.m² (il s’agit d’un coefficient appelé Q4Pa-surf)

Au-delà de ces considérations techniques peu lisibles pour le grand public, voici les grands critères qui doivent être respectés lors de la construction (3)…

Une isolation thermique performante

Toute économie d’énergie est corrélée à une isolation de qualité. Pour que cela soit le cas, aucune partie de la maison ne doit être oubliée : l’isolation doit être performante au niveau de la toiture, des murs, des sols, des combles… Ainsi, on évite les déperditions d’énergie et les fameux ponts thermiques, qui laissent passer le froid en hiver et la chaleur en été.

Un système de chauffage écologique

Le chauffage constitue l’un des points clés de la norme BBC. Les bâtiments neufs doivent adopter des systèmes qui utilisent des énergies renouvelables :

La conception bioclimatique

Lorsque l’on construit une nouvelle maison, il est absolument impératif de tenir compte de son exposition. En effet, un bâtiment bien orienté bénéficie de la ressource écologique et gratuite du soleil.

Le principe est de placer au nord les pièces qui sont les moins chauffées, comme le garage ou un couloir. A l’inverse, les pièces dans lesquelles on passe le plus de temps, comme les chambres ou le salon, doivent avoir une exposition plein sud. Ainsi, le soleil les réchauffe en hiver quand cela est nécessaire alors qu’en été, il se situe à la verticale et sa chaleur ne pénètre pas directement dans le logement.

Du point de vue architectural, il ne faut pas perdre de vue que plus une construction est compacte, moins elle est gourmande en énergie. Les maisons qui comportent plusieurs étages ou qui sont en forme de “L” sont donc moins avantageuses que les formes cubiques.

Des portes et fenêtres de qualité

Ces éléments sont indispensables mais possèdent des vertus isolantes très inférieures à celle des murs. Dès lors, rien ne doit être laissé au hasard, tant au niveau de leur orientation que de leur qualité. A ce titre, le double vitrage est considéré comme la solution idoine. Un soin tout particulier doit également être apporté aux joints, souvent responsables des déperditions thermiques.

La norme BBC stipule que les vitrages, dans leur ensemble, doivent tout au plus représenter un quart de la surface habitable du logement. Une fois le logement achevé, un test est réalisé avec une machine qui produit de la fumée. En observant s’il existe des endroits par lesquels la fumée s’échappe à l’extérieur, on se rend compte des éventuels problèmes à corriger.

La VMC double flux

Une ventilation de qualité possède plusieurs missions dans une habitation. Elle chasse l’humidité et les mauvaises odeurs, mais elle assure également la qualité de l’air que les occupants respirent. Le système du double flux permet d’éliminer l’air vicié des différentes pièces, tout en les rechargeant en air frais. 
Du point de vue de la consommation, cela permet également de la réduire au strict minimum, puisque les calories présentes dans l’air éliminé sont réinjectées dans la maison. 

Les avantages de la norme BBC

  • Habiter dans un logement BBC est synonyme de factures énergétiques réduites, principalement au niveau du chauffage.
  • La qualité de vie des occupants de la maison est sensiblement améliorée, puisque le confort thermique est optimal. Un logement conforme à la norme BBC est également prémuni des nuisances sonores, grâce à une isolation phonique efficace.
  • Habiter une maison BBC est aussi un geste significatif pour la planète. On estime que ces constructions permettent de diviser par trois les émissions de gaz à effet de serre par rapport à une construction classique.

Un inconvénient relatif

Construire une maison BBC demande un investissement certain. Il n’existe pas de vérité absolue en ce qui concerne les coûts, car en fonction du projet, ceux-ci peuvent être de 1500€ ou de 4000€ le mètre carré. On estime cependant qu’en moyenne, une habitation BBC coûte environ 20% plus cher qu’une maison classique

Néanmoins, cette dépense est à relativiser. D’une part parce que les économies réalisées grâce aux faibles consommations d’énergie permettent d’atténuer cette dépense supplémentaire. Ensuite, disposer de la norme BBC constitue un argument très favorable dans le cas d’une revente auprès des acheteurs potentiels. 

Enfin, construire une maison BBC permet de bénéficier de diverses aides : prêt à taux zéro, exonération de la taxe foncière durant cinq ans, aides locales…

Questions fréquemment posées

Comment savoir si votre logement est BBC ?

Un logement qui obtient le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) doit répondre à certaines exigences techniques. Ainsi, il existe un seuil à ne pas dépasser au niveau de la consommation annuelle d’énergie primaire :  50 kWh EP/m² (Kilowatt/heure d’énergie primaire par mètre carré). D’autre part, il faut que l’habitation corresponde à une exigence de perméabilité à l’air. Ainsi, les fuites doivent respecter une limite de 0,6 m3/h.m² (il s’agit d’un coefficient appelé Q4Pa-surf).
Tout ceci est stipulé par la réglementation RT 2012. Depuis cette date, tous les logements neufs construits en France doivent impérativement respecter la norme BBC.

Qu'est-ce qu'une construction BBC ?

Le label BBC est l’acronyme de Bâtiment Basse Consommation. De manière schématique, il concerne un logement écologique, dont l’émission de gaz à effet de serre est nettement inférieure à celle des logements classiques. Pour être officiellement BBC, une habitation doit répondre à plusieurs critères précis, qui concernent l’isolation, les systèmes de chauffage, la conception, la ventilation… 
Un bâtiment BBC doit ainsi respecter certains seuils annuels, qui concernent la consommation d’énergie primaire et la perméabilité à l’air.

Quel r isolation pour la norme BBC ?

La lettre R représente la résistance thermique des murs d’un bâtiment. Plus cette résistance est élevée, plus l’isolation est performante. Une maison BBC doit remplir certaines exigences au regard de l’isolation, afin d’éviter les ponts thermiques et les déperditions d’énergie. La réglementation thermique de 2012 indique que la résistance doit être supérieure à 8 pour les combles du logement, et supérieure à 4 pour les sols et les murs.

Quels critères doit respecter une maison basse consommation ?

Une maison BBC doit respecter certaines obligations pour obtenir ce label. Ainsi, l’orientation de la maison, l’isolation thermique, le système de chauffage, les équipements techniques, l’utilisation d’énergies renouvelables doivent être choisis avec soin. Grâce à la qualité de ces différents éléments, il est possible de ne pas dépasser certains seuils fixés par la réglementation thermique de 201 (RT 2012) qui concernent la consommation annuelle d’énergie primaire et la perméabilité à l’air. 

(1) https://www.ecologie.gouv.fr/construction-et-performance-environnementale-du-batiment

(2) https://www.ecologie.gouv.fr/reglementation-thermique-rt2012

(3) https://www.m-habitat.fr/demarches-et-formalites/normes-de-construction/la-norme-bbc-43_A

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *