Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Fermeture compteur gaz : comment bien préparer votre déménagement ?

Vous déménagez, vous réalisez des travaux ou vous souhaitez souscrire un nouveau contrat d’énergie ? Dans toutes ces situations, vous devrez procéder à la fermeture du compteur gaz. Comment bien se préparer ? Comment réaliser cette fermeture en toute sécurité ?

Fermeture du compteur gaz : dans quelles situations est-ce nécessaire ? 

Plusieurs raisons conduisent à fermer un compteur gaz : 

  • le déménagement
  • le changement de fournisseur d’énergie
  • la réalisation de travaux, à titre personnel ou au sein de l’immeuble
  • l’abandon du gaz dans son domicile

Pour les deux premières raisons, vous devez savoir qu’aucun transfert de contrat de gaz n’est possible. En cas de déménagement ou de changement de fournisseur, vous résiliez votre contrat d’abonnement gaz actuel et souscrivez un nouveau contrat. Et cela, même si vous conservez le même fournisseur. 

Pourquoi fermer son compteur de gaz ? 

Cela indique au fournisseur d’énergie que vous quittez cette habitation. Ainsi, vous n’êtes plus redevable des consommations éventuelles

C’est également le bon moyen d’assurer la sécurité des habitants. Dans un logement qui n’est plus occupé, la détection d’une fuite de gaz pourrait prendre plus de temps. Il est donc préférable de mettre en sécurité le voisinage en procédant à la fermeture du compteur gaz lorsque vous quittez le logement. 

Faut-il fermer le compteur gaz en cas de location ?

Lors de l’état des lieux de sortie, vous relevez les index du compteur gaz et compteur électrique. Vous devrez vérifier que le montant correspond à cet index lors de la réception de la dernière facture d’énergie. Dans le cas contraire, prenez contact rapidement avec votre ancien propriétaire ou l’agence immobilière pour régulariser la situation. 

Comment bien fermer son compteur gaz lors d'un déménagement ? 

Il faut distinguer la fermeture physique du compteur gaz et la résiliation du contrat d’abonnement gaz. Commencez par procéder à cette résiliation dès que vous connaissez votre date de départ ou de remise des clés. 

La résiliation du contrat de fourniture de gaz

Pour résilier votre contrat auprès de votre fournisseur d’énergie, vous devez disposer de plusieurs éléments : 

  • votre numéro client disponible sur les factures de gaz
  • votre PCE (point de comptage et d’estimation) également présent sur les factures de gaz
  • votre index de consommation relevé automatiquement ou manuellement
  • la date de fermeture souhaitée
  • votre nouvelle adresse pour recevoir la dernière facture (ou une adresse email)

Vous prenez contact avec votre fournisseur en ligne dans votre espace client, par téléphone, par email ou par courrier. Ces démarches de résiliation s’anticipent de 2 semaines environ. 

Comment couper le gaz en toute sécurité ?

Après une demande de résiliation, votre fournisseur adresse l’information à GRDF, le gestionnaire de réseau de distribution du gaz. Ainsi, un technicien peut venir couper physiquement votre compteur gaz par sécurité. 

Comment supprimer ou déplacer un compteur gaz ? 

Parmi les raisons de résilier son contrat, vous pouvez changer d’énergie dans votre logement. En effet, certains propriétaires abandonnent le gaz naturel au profit d’autres sources d’énergie renouvelable.

Après la résiliation du contrat, vous demandez au gestionnaire du réseau de distribution le retrait définitif du compteur gaz. Cette suppression du compteur gaz ne peut se faire seul ou avec un entrepreneur du BTP. 

De la même manière, le déplacement du compteur gaz s’effectue dans les règles de l’art par GRDF. Il est interdit à un particulier ou à un professionnel du bâtiment de déplacer un compteur. 

Comment ouvrir un compteur gaz fermé ? 

Dès votre arrivée dans un nouveau logement, vous identifiez les arrivées générales d’eau, d’électricité et de gaz. C’est essentiel que chaque membre de la famille sache informer un professionnel du lieu où se trouve ces éléments. 

Vous vérifiez le circuit de gaz avant d’ouvrir le robinet d’arrivée : chaudière, plaque de cuisson au gaz, ballon, etc. 

Toute démarche directe sur le compteur gaz est interdite. Seule un technicien de GRDF peut intervenir sur le compteur et sur l’alimentation en gaz. 

Quel coût pour la fermeture d'un compteur gaz ?  

A la différence de l’ouverture d’un compteur, la fermeture du compteur gaz n’est pas payante. Ainsi, inutile de chercher le tarif de fermeture. Seuls des frais techniques liés à un déplacement de GRDF peuvent être prélevés. 

Avec les nouveaux compteurs connectés, un déplacement pour relever l’index est inutile. Ces nouveaux compteurs Gazpar transmettent automatiquement le relevé au jour du déménagement indiqué. 

Questions fréquemment posées

Comment fermer le compteur de gaz ?

Fermer le compteur revient à résilier le contrat d’abonnement et à couper le compteur gaz physiquement dans le logement. Ces deux étapes sont indispensables pour éviter de payer des consommations inutiles et pour éviter toute fuite de gaz dans un logement inhabité. 

Qui contacter pour couper le gaz ?

Vous contactez votre fournisseur de gaz pour résilier votre contrat. En cas d’urgence, des numéros des techniciens GRDF sont présents sur vos factures de gaz ou à proximité de votre chaudière. Un robinet d’arrivée de gaz est également présent dans le logement. En tant que particulier, ne tentez pas d’intervenir directement sur votre compteur gaz. 

Comment se passe une fermeture de compteur ?

Vous effectuez une demande auprès de votre fournisseur d’énergie en indiquant vos numéros de client, de PCE (point de comptage et d’estimation) et la date de fermeture. Avec les nouveaux compteurs gaz connectés, le relevé d’index est automatiquement transmis. Lorsque vous quittez le logement, fermez le robinet de gaz et veillez à ce que chaque équipement soit bien mis en sécurité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *