Passez à l’énergie verte maintenant

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Fourniture d'énergie 6 min de lecture

Tout ce qu’il faut savoir sur l’horloge jour/nuit

Faites des économies en optant pour un abonnement heures pleines heures creuses
J'estime

Suivi consommation en ligne

Prix Selectra 2024

Souscrivez en 5 min

Une horloge jour/nuit, aussi appelée horloge modulaire, permet d’automatiser le déclenchement de certains appareils électriques. Ce petit module vient s’ajouter à votre installation électrique. Une fois enclenché, il vous facilite la vie.

En programmant vous-même les horaires de mise en route de certains équipements électriques, vous pouvez privilégier les heures creuses plutôt que les heures pleines et avoir un levier supplémentaire sur votre économie d’énergie

Le rôle de l'horloge modulaire

L’horloge jour/nuit permet de programmer le fonctionnement de certains appareils électriques sur des plages horaires prédéterminées. Généralement, dans un logement, on installe une horloge jour/nuit pour réguler les périodes de fonctionnement d’un chauffe-eau, du système de chauffage ou encore de l’arrosage extérieur.

En effet, certains appareils, notamment le cumulus, se mettent en marche automatiquement alors que nous n’en avons pas l’utilité à cet instant. L’installation d’une horloge modulaire permet donc de choisir les moments de mise en route des appareils électriques. Une fois, programmé, le module fonctionne en toute autonomie !

Horloge jour/nuit : numérique ou analogique ?

Il existe deux types d’horloge modulaire : 

  • numérique : dotée d’un écran LCD numérique, l’horloge se programme manuellement une fois installée sur le tableau électrique. Certains modèles peuvent être contrôlés à distance via Bluetooth ou application de smartphone.
  • analogique : l’horloge possède des aiguilles ou des picots qui doivent être programmés avant l’installation. Pour la programmer, il suffit d’enfoncer les picots pour éteindre le circuit cible et relever les picots sur les horaires où l’appareil est en marche.

Les fréquences de programmation de l'horloge modulaire

Plusieurs fréquences de programmation sont disponibles sur une horloge modulaire. La fréquence peut être journalière ou hebdomadaire. Si vous optez pour la programmation journalière, les horaires choisis seront tous les jours identiques.

Si la fréquence est hebdomadaire, il est possible de choisir plusieurs cycles d’une semaine à l’autre avec des horaires différents certains jours. Selon les modèles, le nombre de programmation varie. 

Le + : les horloges modulaires possèdent une réserve de marche. Il s’agit de la durée d’autonomie de l’horloge en cas de coupure de courant. Ce petit détail fait toute la différence, car il permet de conserver les données de programmation enregistrées dans le module. Autrement, en cas de coupure d’électricité, pas besoin de tout reprogrammer. 

Horloge modulaire ou un contacteur jour/nuit ?

Il ne faut pas confondre l’horloge modulaire et le contacteur jour/nuit. Même si leur rôle dans l’installation électrique est sensiblement le même, le contacteur n’est pas une horloge. Le contacteur jour/nuit déclenche automatiquement les appareils, et plus précisément la chauffe du cumulus auquel il est relié, lors des heures creuses. C’est sa seule fonction.

En revanche, l’horloge modulaire peut déclencher les appareils électriques qu’elle contrôle à n’importe quel moment. Tout dépend des heures programmées en amont. L’horloge modulaire, comme le contacteur jour/nuit, ont tous deux pour objectif de réaliser des économies d’énergie.

Pourquoi appelle-t-on l'horloge modulaire "horloge jour/nuit" ? 

On parle souvent d’horloge jour/nuit pour nommer une horloge modulaire. En réalité, cette appellation est due aux horaires de programmation des appareils électriques. En effet, le principal atout de l’horloge modulaire est de pouvoir maîtriser le déclenchement des appareils et donc de choisir de les faire démarrer lors des heures creuses si on le souhaite. Ces dernières sont souvent la nuit. C’est pourquoi on parle d’horloge jour/nuit. 

Comment installer une horloge jour/nuit sur un cumulus ?

Un cumulus électrique est un appareil particulièrement énergivore au sein d’un logement. Contrairement au chauffe-eau, il chauffe l’eau en avance et la stocke dans un ballon. Généralement, il est relié à un contacteur jour/nuit.

Si ce n’est pas le cas, et pour mieux maîtriser la consommation électrique de cet équipement, il est conseillé d’installer une horloge modulaire. Privilégier la nuit pour faire chauffer son eau permet de réduire la facture d’électricité, puisque la nuit est souvent synonyme d’heures creuses. En outre, cela permet de privilégier d’autres appareils électriques énergivores la journée comme le chauffage ou la machine à laver.

Horloge, cumulus et tableau électrique 

Pour commencer, il est indispensable de savoir si votre contrat électrique comporte des heures creuses et de connaître les périodes concernées. Cela vous permettra de programmer votre horloge au moment de l’installation. 

L’horloge modulaire se place sur le tableau électrique en bout de rail DIN et en amont des appareils électriques qu’elle doit réguler. Elle prend généralement la place de deux modules et doit être associée à un disjoncteur de protection de 2A. Il est conseillé d’observer attentivement son installation électrique et de faire un schéma avant de procéder à l’installation. En cas de doute, et pour plus de sécurité, faites appel à un électricien professionnel.

Quelle horloge choisir pour un chauffe-eau ?

Le choix du type d’horloge modulaire dépend de votre utilisation. On peut aussi bien choisir d’installer une horloge analogique qu’une horloge numérique sur un chauffe-eau. En revanche, il faut bien vérifier l’intensité admissible par le module. Un chauffe-eau possède une puissance qui doit être ramenée au voltage. Généralement, on préconise d’installer sur un chauffe-eau une horloge modulaire de 13 A.

Questions fréquemment posées

Minuterie et horloge modulaire : quelles différences ?

Une minuterie ne permet pas de mettre en route un appareil électrique contrairement à l’horloge modulaire. Par exemple, dans le cas d’une lumière, la minuterie ne l’allume pas. En revanche, elle permet de couper la source d’électricité au bout d’une durée déterminée. 

Comment régler une horloge programmable ?

Suivant le type d’horloge modulaire, la méthode de programmation n’est pas la même. Pour une horloge numérique, il suffit à l’aide des boutons de régler les heures et les jours de déclenchement du circuit cible. Pour une horloge analogique, il suffit de relever les ergots du cadran extérieur sur les heures de mise en route de l’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *