Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

Une isolation phonique de qualité grâce à la fibre de bois

L’isolation phonique avec de la fibre de bois a incontestablement le vent en poupe depuis un certain nombre d’années. Cet isolant, souvent reconnu pour ses propriétés thermiques, se révèle également performant pour se prémunir du bruit. Comme nous le verrons, si ses qualités ne s’arrêtent pas là, cela explique son succès grandissant, face à des isolants synthétiques aux performances médiocres en la matière ou des isolants minéraux peu respectueux de l’environnement.

L’isolation phonique, avec de la fibre de bois ou autre, est en quelque sorte le “parent pauvre” de l’isolation. En effet, on considère avant tout les propriétés thermiques des matériaux, pour se prémunir des déperditions de chaleur et ainsi limiter les dépenses énergétiques. Pourtant, une bonne isolation phonique s’avère profitable à plus d’un titre : en protégeant le logement des agressions sonores de toutes sortes, c’est une donnée essentielle à prendre en compte lors des rénovations.

La fibre de bois pour l'isolation phonique

À la différence de la laine de bois, la fibre de bois se trouve dans le commerce sous la forme de panneaux rigides. C’est son mode de fabrication qui explique son conditionnement. 

Comment est fabriquée la fibre de bois ?

La fibre de bois provient des chutes en provenance principalement des scieries. Ces chutes sont déchiquetées, broyées puis rassemblées grâce à une colle spéciale. La pâte ainsi obtenue est compressée avant d’être mise dans un four. Sous l’effet des températures extrêmes, la colle agglomère les fibres pour donner naissance à des plaques particulièrement résistantes (1).

Il est également possible de fabriquer les panneaux grâce à une méthode dite “humide” : ici, les copeaux sont mélangés avec de l’eau, sans utilisation de colle, avant d’être placés dans un four. Cette méthode permet de produire des panneaux fins, à l’épaisseur réduite. En revanche, leur fabrication peut être considérée comme 100% écologique, puisqu’aucun agent extérieur n’intervient.

L'importance de la masse volumique (2)

Si l’on veut mesurer l’efficacité phonique d’un matériau, il faut se référer à sa masse volumique. Plus celle-ci est élevée, plus l’isolant a la capacité d’absorber le bruit. L’épaisseur n’est donc pas un critère fondamental dans ce cas : il est possible de procéder à une isolation phonique des murs performante sans pour autant perdre trop de surface habitable.

La masse volumique de la fibre de bois est généralement comprise entre 100 et 180 kg/m3. Elle peut cependant atteindre les 250 kg/m3. Si cela n’apporte pas forcément une aide précieuse pour mesurer son efficacité, il est pertinent de la comparer avec celle des autres isolants présents sur le marché.

La laine de roche possède une masse volumique d’environ 130 kg/m3, la laine de bois de 100 kg/m3, la ouate de cellulose de 55 kg/m3, le polystyrène expansé de 18 kg/m3 et le polyuréthane de 35 kg/m3.

Pourquoi isoler phoniquement son logement ?

Ce n’est pas un hasard si les bruits qui nous parviennent lorsque nous sommes dans notre habitation portent le nom de “pollution sonore“. S’il n’y a rien d’alarmant à entendre des sons intrusifs de temps à autre, cela peut rapidement devenir un problème si cela se fait de façon récurrente. Un tel phénomène peut nuire à notre bien-être et conduire à une irritabilité certaine, une fatigue évidente et parfois à des dépressions.

Ainsi, 64% des personnes vivant dans une ville de plus de 20.000 habitants sont fréquemment réveillées la nuit par du bruit. Ce bruit provient principalement des fêtes et soirées, des cris ou encore de la circulation et tout ce que cela implique (moteurs, sirènes, klaxons, freins…) (3)

De manière générale, les nuisances sonores sont ainsi variées et peuvent être classées en diverses catégories : 

  • Les bruits aériens depuis l’extérieur (le trafic)
  • Les bruits aériens intérieurs (télévision, conversations…)
  • Les bruits de choc ou d’impact (chutes d’objet sur le sol, bruits de pas…)
  • Les bruits générés par les équipements (ventilation, chauffage, ascenseur…)

Les bienfaits de l'isolation phonique avec des panneaux de fibre de bois

Le premier avantage qui découle d’une isolation performante avec de la fibre de bois est tout simplement l’amélioration du confort au quotidien. Si les travaux nécessaires représentent une dépense non négligeable, il faut avoir à l’esprit que : 

  • Des aides existent pour alléger la facture finale.
  • Ce type de travaux valorise le logement, ce qui est intéressant dans le cas d’une vente.

La fibre de bois possède l’avantage de la polyvalence. En améliorant les performances phoniques de l’habitation, vous améliorez du même coup son efficacité thermique

Les avantages de la fibre de bois pour l'isolation 

Si la fibre de bois est un isolant relativement cher par rapport à ses concurrents, ses nombreuses qualités prennent largement le pas sur cet inconvénient. Nous avons déjà vanté ses vertus écologiques, mais voici les autres avantages de la fibre de bois.

  • Grâce à une très faible conductivité thermique, comprise entre 0,037 et 0,050 m².K/W, elle est polyvalente et se révèle très efficace pour se protéger du froid en hiver.
  • Son temps de déphasage est important puisqu’il avoisine les quinze heures. Ainsi, le logement reste frais, même lors des épisodes caniculaires estivaux.
  • Si elle doit recevoir un traitement pour être ignifugée ou être associée à du plâtre, elle n’émet pas de vapeurs toxiques au contact des flammes.
  • Si la pose a été correctement réalisée et que le matériau est protégé de l’humidité, il possède une grande durée de vie.
  • La fibre de bois est polyvalente : on peut ainsi l’utiliser partout dans la maison : combles, toit, murs, sols, plafonds…

Questions fréquemment posées

Quel est le meilleur isolant phonique pour un mur mitoyen ?

Parmi les matériaux naturels respectueux de la planète, trois se distinguent particulièrement pour isoler efficacement un mur mitoyen : la ouate de cellulose, le liège et la fibre de bois. La ouate de cellulose est ainsi issue des chutes de papier, la fibre de bois des déchets en provenance des scieries alors que le liège est prélevé sur le chêne éponyme. 

Quelle est la meilleure isolation phonique ?

Parmi les grandes familles d’isolants, les synthétiques comme le polystyrène ou le polyuréthane affichent des performances très médiocres. Ils ne sont pas à envisager. Les isolants minéraux comme la laine de roche ou la laine de verre s’avèrent en revanche performants pour un prix raisonnable. Malheureusement, ces matériaux, pour être produits, demandent une importante quantité d’énergie grise. Les isolants naturels comme la fibre de bois ont pour avantage d’être efficaces sur le plan phonique tout en étant biosourcés, donc écologiques.

Est-ce que la laine de bois est un bon isolant phonique pour sol ?

La laine de bois possède une masse volumique qui avoisine généralement 100 kg/m3. Cela signifie qu’elle a une certaine capacité à absorber les bruits de toutes sortes. A ce titre, elle fait figure de bon isolant phonique.

Est-ce que le bois isole du bruit ?

Toutes les constructions en bois sont réputées pour bien isoler du bruit. La fibre de bois, dont la matière première provient des déchets des scieries, présente en la matière des performances très satisfaisantes, un peu supérieures à la laine de bois.

Isolation phonique : fibre de bois ou laine de roche ?

Ces deux matériaux disposent de très bonnes propriétés en termes d’isolation phonique. Pour les départager, il faut souligner que la fibre de bois est plus écologique, car la laine de roche nécessite divers traitements avant d’être commercialisée. Cette dernière a également tendance à se tasser avec le temps, ce qui diminue son efficacité. En revanche, la laine de roche n’est pas sensible au feu, ce qui n’est pas le cas de la fibre de bois (un traitement ignifugé permet néanmoins de remédier à ce problème).

Sources

(1) https://www.kenzai.fr/

(2) https://www.steico.com/

(3) https://www.qualitel.org/ 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *